vendredi, janvier 09, 2004

Poésie Mécanicoinformaticon’importico

Je me dis souvent en constatant les recherches qui peuvent mener à cet endroit virtuel que quelque pauvre bougre n’a pas eu avec son "clic de souris" ce qu’il désirait vraiment…

J’imagine qu’ainsi arrivent par inadvertance toutes sortes de gens qui doivent un peu halluciner de se retrouver en ce coin de mots et de moi perdu au milieu du nulle part informatique. Ceux-ci doivent faire partie de ces esprits qui passent, jettent un œil et disparaissent dans le néant pour ne plus jamais revenir…

Je regarde la machine déstructurer mes mots pour se les approprier. Je lève un sourcil étonné devant cet écran qui isole et rapproche des individus de partout dans le monde...

sans argent voire video coquine : ... voire par courriel quelques heures voire quelques minutes ... scénario est souvent absurde et sans fondement ... travailler, étudier, gagner de l'argent, consommer, s ...

bronzer sur le pont nus : ... Je suis allée me faire bronzer au bord de l'eau ... sculptés dans la perfection génétique, les amazones se mettent à avancer imperceptiblement sur le pont. ...

recherche pourquoi les adultes restent jeune dans leur cœurs : ... quotidien, la gentillesse de tous ces adultes qui soudainement ... sort de la chambre à la recherche d’une ... l’ouvre, je veux comprendre pourquoi ces personnes ...


Bernard Of Hollywood

Aucun commentaire: