mercredi, janvier 07, 2004

Doutes matinaux...

- Juan, tu crois qu’un jour l’écriture me mènera quelque part ?
- En tout cas, ce qu’il y a de certain, c’est que l’écriture te mène!

Me répondit-il en souriant...

Aucun commentaire: