vendredi, janvier 16, 2009

Tendresses

Tendresses...

Juan part faire les courses durant la sieste de la petite. Celle-ci se réveille alors qu'il n'est pas encore rentré. Elle s'insurge un peu de son départ.

- Mais il est où Papa Maman?
- Parti faire des courses...

Petite mimique de trogne déconfite et marmonnement mécontent.

- Mais pourquoi il m'a oublié? C'est pas zentil que papa il a oublié moi, moi aussi ze voulais aller faire les courses...

Tendresse maternelle qui entraine la routine habituelle. L'envie de jouer avec ses poupées lui fait vite oublier la déception de ne pas voir son père. Une quart d'heure passe sereinement lorsque soudain l'homme revient. M'zelle Soleil, en une effusion de joie, s'écrie:

- Oui, Papa Papa! C'est Papa Maman, il est revenu!!!

Comme je ne doutais point de son retour, je suis légèrement moins extatique. Je me contente de lui sourire du bout de la cuisine. L'enfant se précipite vers l'homme qui s'accroupit à son niveau. Elle lui chuchote quelque chose à l'oreille avant de lui serrer le cou de ses petits bras affectueux. Je les observe en silence tandis qu'une bouffée tendre réchauffe les battements de mon coeur.

Le soir même, alors que la petite est endormie et que l'on s'apprête à aller se coucher. Juan me confie le secret que M'zelle Soleil lui a murmuré à l'oreille...

- Quand je suis rentré, elle m'a dit: "Papa, je suis contente de te voir!" avec son petit ton de je te raconte un secret. J'ai failli mourir sur place, fondre comme une flaque sur la céramique...

7 commentaires:

Looange a dit…

ah c'est cro mignon ;) Bianca fait la même chose à son papa le vendredi soir quand il rentre du boulot à 20 h 30.

Moukmouk a dit…

Les petits mammifères savent se faire aimer, c'est une question de survie.

Gwenaëlle a dit…

C'est trop mi-miiii !!!

PS : Bonne et heureuse année en famille xx

Etolane a dit…

Looange, les petites filles et leurs papas, c'est quelque chose pour moi qui n'en ai pas eu cela me fascine...

Moukmouk, tu as surement raison, cela fait du sens, en tout cas la mienne sait comment faire tomber son père! ;)

Merci Gwenaëlle. Bonne année à toi aussi! :D

Beo a dit…

C'est aussi toute une coupure de réaliser que son papa peut aller faire les courses sans elle...

Au début on les trimballe partout pour le plaisir et quand on commence à déroger un peu de cette routine; ça donne des frustrations et déceptions qui sont vites effacées.

Très belle tranche de vie!

Anouchka a dit…

Oh! la la| Je ne peux m'empêcher d'avoir les larmes aux yeux!

Etolane a dit…

Beo, il faut dire que c'est une sacré fifille à papa. Pour moi qui n'ai pas eu de papa, je pense que je me baume le coeur à travers eux...

Anouchka, ou Miss Kay incognito! ;) Hier, à table, elle lui a caressé le bras et lui a dit avec un charme fou: "Oh tu es un beau garçon toi!" Il a fondu comme un glaçon! :D