lundi, janvier 05, 2009

Brève de parentitude

5 comments
Brève de parentitude

La notion parentale avale facilement le concept de couple qui se fond dans la nouvelle équation familiale. Les années passent et les parents prennent plus de place que le couple qui somnole dans son coin empoussiéré. Avec la nouvelle année et la croissance de l’enfant, mettre davantage la priorité sur le couple est d'actualité. Un défi plus grand qu’il ne peut y paraître.

Vingt quatre heures sans l’enfant chérie. Ces moments seuls sont si rares qu’ils en deviennent incroyablement précieux. Des moments d'émotions entrecroisées qui peuvent parfois ressembler à des montagnes russes. Durant une bouffée de vide, je m’exclame :

- Quand elle est pas là, je me sens mère indigne…
- Et moi, là je me sens père libre…

Me répond-t-il avec un petit sourire. Je soupire. Il s’approche. Je vois en ces yeux une étincelle qui réveille mes sens engourdis. Ses bras se referment sur mon coeur parcouru de frissons. Je ferme les yeux et j’aspire la bouffée de liberté qu’il me souffle...

5 commentaires:

Yano a dit…

Le défi, alors, n'était-il pas de lui résister? ;)

C'est vrai qu'on a tendance à mettre son amoureux(se) de côté pour s'occuper du quotidien. D'où l'importance de se rappeler qu'il y avait un avant!

Bonne couplitude :)

Looange a dit…

Vous êtes chanceux d'avoir un peu de temps libre pour vous. Moi j'en ai pas beaucoup. On a souvent Bianca avec nous et rarement des moments pour sortir en couple. Je dois être plus poussièreuse que vous deux lol

Etolane a dit…

Looange, je sais pas trop, parce qu'en y réfléchissant on s'est rendus que dans la dernière année nos moments seuls devaient se compter sur une seule main! Assez peu pour se sentir troublés une fois ensemble! Je trouve que c'est vraiment pas facile d'organiser de quoi juste en couple, de se donner le temps, le droit... et puis coté gardiennage c'est toujours complexe... Est-ce que ton coté tu as des ressources de gardiennage?

Yano, :lol: non nous on a plutôt du mal à résister à l'attraction de notre petit soleil tant que l'on en oublie nos orbites amoureux! Disons que ce serait notre résolution 2009, prendre le temps de profiter de notre couple un peu plus. Créer l'occasion de se retrouver tous les deux hors de la roue quotidienne. De ton coté, avec ta blonde, vous faites quoi comme "plans amoureux"?

Yano a dit…

Les choses simples; cinéma, resto, faire ce qui faut pour faire des enfants mais ne pas avoir ça comme but ;), etc.

Nous sommes allés plusieurs fois au Spa Bolton en Estrie (ils se valent tous, j'imagine) avec les bains, la détente, les massages. Pas vraiment une occasion de jaser, mais juste de relaxer en tandem. L'hiver c'est encore mieux.

L'été, on tripe géocaching, comme j'en ai "parlé" plusieurs fois sur mon blogue. Avec les enfants, c'est très plaisant, mais on se garde les terrains plus "accidentés" pour nous deux seuls, deux fois par saison. Il n'y a rien comme la nature pour se ressourcer.

Pas besoin d'être compliqué, comme faire souper les enfants et se taper une fondue lorsqu'ils sont couchés, c'est déjà bien.

On ne les fait pas garder très souvent, mais quand ça arrive, on essaie de laisser la culpabilité de côté. J'ai plus de facilité que ma blonde (Ah les mamans!), mais elle fini toujours par réussir et ça lui fait du bien!

Tu vois bien qu'il ne faut pas me poser de question! héhéhé bonne chance :)

Etolane a dit…

Yano, merci d'y répondre. Ah aller dans un Spa, c'est un rêve! :lol: J'ai entendu parler du geocaching... Par exemple, nous une fois que l'enfant est couché, on est relativement vannés et plus trop romantique! Chez nous aussi l'homme ressent moins de culpabilité, cela doit être une sensation bien féminine! ;)