mercredi, janvier 28, 2009

Brève de couple

5 comments
Brève de couple

Elle traîne sa petite misère d’une pièce à l’autre. Il l’intercepte pour la prendre dans ses bras. Elle se love contre sa poitrine. Il la serre contre lui et lui chuchote tendrement à l’oreille : « La vie est dure, tu trouves la vie dure… ». Sans bouger de l’étau de ses bras, elle acquiesce du menton et se fond dans sa chaleur aimante. Il lui caresse les cheveux et lui souffle au creux de l’oreille : « Ton mari aussi!!! ». Elle fronce un sourcil d'incompréhension avant d'attraper la nuance de sa phrase. Il la serre davantage. Du creux de sa hanche elle capte la bosse grandissante. Elle éclate de rire. Elle s’écarte subtilement du mâle affamé qui lui offre un regard féroce. Amusée, elle en oublie quelques minutes la douleur qui l’accable…

5 commentaires:

Moukmouk a dit…

effectivement c'est plate quand ta blonde est malade.

Anonyme a dit…

Quelques minutes, quelques minutes...S'amuser nécessite de prendre son temps. Il n'est pas urgent qu'elle retourne à sa douleur. Comme quoi l'homme est dévoué.
Merci de m'avoir fait sourire (moi aussi)

Etolane a dit…

Moukmouk, oui c'est ben plate.... J'ai de la chance qu'il m'aime autant...

Anonyme, j'avoue que lorsque je vois anonyme, je pense à mon troll qui sévit ces temps ci! ;) Je suis heureuse de voir que tu sembles être un gentil anonyme! :) Arriver à sourire lorsque la douleur semble prendre toute la place est un bienfait le temps que cela dure! Il faut dire qu'avec un petit dans les jambes, on a souvent peu de minutes pour soi! ;)

Katy a dit…

J'aimerais dire mais je n'ose point... Touchant, simplement.

Zoridae a dit…

Il est doux aussi ton homme !