vendredi, novembre 07, 2008

Courir après les mots et trouver des notes...

6 comments
Courir après les mots et trouver des notes de musiques...

Depuis quelques jours, il me semble que je coure après mes mots sans arriver à les accrocher comme je l’entends. Des bouffées d'Halloween hantent mes pensées sans s'inscrire sur le papier (clavier). Mes pages se brouillonnent de sujets multiples, les idées se baladent et mes phrases s’évadent. Je me prépare à une importante entrevue avec le directeur du conseil municipal la semaine prochaine. Au service du lac, je travaille. C'est un sujet délicat qu'il me faudra aborder avec profondeur, cela promet. Doucement mais surement, je reprends ces entrainements qui me torture la chair et qui m'apaise l'esprit. Même si mon corps me remercie de lui accorder cette attention aux allures de discipline, il n'arrive toujours pas à me sortir de mes déboires physiques.

Ce matin, alors que je me sens coupable de cette course aux mots qui n'en finit point, je réalise alors que c’est peut-être la faute à cette bronchite que je viens de traverser et qui a du mal à s’effacer. Après les chevilles pétées, les grippes à répétition ont dégénéré et les antibios ont débarqué. J’ai une relation ambiguë avec les antibiotiques. Puis ce matin, accompagnée de mon bout de fille, je fais une tournée de pharmacie et je commence à prier le ciel de me redonner la santé. Car maintenant c’est une infection dentaire qui fait ma fête, tannée je suis. La fragilité de mon corps m'ennuie. La dentiste m'explique "Tu es dans un creux de vague, c'est normal, cela va finir par remonter". Je gronchonne au creux de ma tête. Et c'est sans parler de ce grain de beauté qu'un docteur a eu la bonne idée de brûler à l'azote liquide le jour d'Halloween! Les vieux de mon enfance dissertaient souvent sur l’importance de la santé. Toute jeune, j’avais parfois l’impression qu’ils parlaient chinois. Désormais, adulte assumée à la santé fragile, je comprends trop bien leur langage. Il ne faut point sous-estimer les bienfaits d’une bonne santé sur son existence…

Donc en attendant que je retrouve le fil de mes courriels en retards et de mes projets en suspension, je regarde grandir ma fillette avec émoi. Je la couve d'amour et de compréhensions. Avec coeur, je prépare son anniversaire qui approche comme un cheval au galop. Et je soigne mon moral à coup de doses musicales. C’est ainsi que je suis arrivée sur Blip.fm. C’est Twitter qui m’y a emmenée et cela m’a ragaillardi les idées troubles…

Voici un nouvel outil pour partager la musique en ligne, un outil qui s’incorpore facilement aux "blogueries" et autres "weberies". Je me suis un peu laissée emportée par ce flot de mélodies partagées. Je pense que je vais définitivement l’adopter dans le cours de mes virtualités. C’est pratique comme tout. D’ailleurs j’en ai profité pour l’insérer comme radio de ce petit coin de Toile qui se reconstruit une forme après avoir effacé l'ancien décor…

Je teste ici-bas la chanson qui se lie au billet du jour. Cette chanson fait le bonheur de M'zelle Soleil. Cette chanson a le don de la transporter. Elle faisait partie de nos CD de route lors de nos vacances au Nouveau Brunswick cet été. Elle s'est tatouée dans les idées de Lily. Lorsque je la lance, la demoiselle aux anges se met à danser comme une puce de salon. Si elle est assise, elle penche la tête de coté, plonge son regard dans le vide et semble absorber la musique en ses veines, comme transpercée par la mélodie. Cela me fascine. Mais ce qui m'a définitivement frappée c'est qu'elle se met à la fredonner au quotidien et à appeler ses poupées Alicia...

6 commentaires:

Beo a dit…

Tu as pensé à prendre des fortifiants?

Je te jures que moi les antibios... je fuis ça comme la peste! Dailleurs.. je ne pense pas en avoir déjà pris.

N'empêche que je te souhaite un retour au "normal", sans grippe, ni chevilles frippées, ni mal de dents! Ah lala....

Tout ça peut bien te nuire avec ta chasse au mots!

Puis je sais pas toi.. . mais moi je serais fébrile et nerveuse avant cette rencontre au sujet du lac!

Etolane a dit…

Beo, non j'ai pas trop pensé aux fortifiants mais je devrai y penser davantage... C'est sur que les antibios, en même temps qu'elle te sauve de la maladie te font traverser toutes sortes de désagréments pas le fun. Estomac et compagnie, champignons et tout le tralala pas cool! Pis en plus hier je me suis coincée un nerf de mollet, j'te jure! J'ai l'impression de combattre mon corps qui déraille. Tu es la deuxième personne cette semaine qui me dit qu'elle n'a jamais pris d'antibios, je trouve cela fascinant. Moi sans antibio, je serai morte déjà plusieurs fois! Est-ce que tu prends des fortifiants? Coté rencontre de lac, non cela ne m'énerve pas, j'ai une certaine expérience professionnelle sur laquelle je me repose et tant que j'ai préparé mon sujet, tout devrait bien aller, c'est plutôt mon interlocuteur qui devra s'accrocher car je compte bien toucher quelques sujets indésirables! ;)

Beo a dit…

C'est clair que si j'étais ton interlocuteur et avec comme dessein de te faire une jambette verbale... je me ferais du souci parce que je suis persuadée que tu maîtrise ton sujet!

En fait d'antibiotiques, mes enfants n'en ont jamais eu non plus, m'enfin: tant que c'est moi qui m'en occupait.

Pour les fortifiants, c'est surtout au niveau des tisanes et autres trucs homéopathiques que je me tourne. Et ce qui est bon pour les os, l'est aussi pour quelques autres détails de notre corps.

Pour les os et cartilages: la prêle est excellente.

Lyonel Kaufmann a dit…

Ben moi aussi, via twitter, j'ai découvert blip.fm et j'en suis arrivé aux mêmes conclusions que toi. Et je l'ai aussi adjoint à mon site pour accompagner le café…
Bonne journée. ;-)

Morgane a dit…

Tu me l'as fait découvrir aujourd'hui même !

Etolane a dit…

Beo, oui je maitrise bien mon sujet, on verra ce qu'il en adviendra! Avec un peu de chance j'arrêterai de courir après mes mots et pourrait en partager quelques uns ici! ;) Coté fortifiants, c'est vrai qu'il faudrait que je me renseigne plus sérieusement...

Lyonel, c'est vraiment un outil pratique, je l'ai aussi adopté et j'ai l'impression que je vais continuer à nourrir la chose! :D Bon début de semaine à toi...

Morgane, alors j'espère t'y retrouver! ;) C'est un bon moyen pour échanger quelques tounes et de partager quelques émotions musicales :D