jeudi, octobre 08, 2009

The end of the season...

4 comments
Fantasy Season


Sur la route, les arbres affichent fièrement leurs couleurs automnales. Sur le chemin de la maison la voiture avale l'asphalte craquelée. Autour de nous, la forêt donne un dernier éclat avant que ne débarque la grisaille monotone qui précède le "grand-blanc". M'zelle Soleil, bien installée dans son siège d'enfant me demande:

- Maman, pourquoi les feuilles changent de couleurs?
- Pour nous dire au-revoir ma puce. C'est la nature qui pense à nous et qui nous donne un dernier spectacle avant de s'endormir...

Tandis que l'enfant médite sur ma réponse, Juan sur le siège d'à coté, me chuchote:

- Mouais.... Pas trop scientifique comme explication...
- Ouais, bon, c'est vrai... Mais à son âge, t'avoueras que les histoires de photosynthèse.... Autant y mettre un peu de poésie...

De son siège arrière, la miss réitère:

- Mais maman, pourquoi les arbres changent de couleurs?

J'insiste:

- Parce-que c'est l'automne, après vient l'hiver... Alors les arbres font plein de couleurs pour qu'on ne les oublie pas. Ils veulent que l'on se rappelle comment ils sont beaux. C'est aussi parce-qu'ils nous aiment. Ils nous offrent leur beauté. Et c'est l'occasion de dire au-revoir à la nature. On lui dit au-revoir?

Avec un petit sourire, de sa voie enfantine teintée d'innocence, M'zelle Soleil regarde la forêt qui défile et lui dit:

- Au revoir la nature, au revoir les arbres...

J'enchaine:

- Au revoir les feuilles, on vous aime...
- On vous aime les arbres, au revoir...

Sur le siège d'à coté, mon scientifique de mari lève les yeux au ciel tout en retenant son amusement silencieux...

Colors of the season

4 commentaires:

La Belle a dit…

J'aime bien ta façon d'expliquer les feuilles qui changent de couleur ! Je te copierai lorsque petit Ange me posera la même question ;-)

Âme Tourmentée a dit…

Nos billets concordent bien aujourd'hui...
-xxx-

Anouchka a dit…

Trop cute! Désolée pour Juan, mais moi je pense que durant l'enfance, le poétique l'emporte sur le scientifique. Que la magie dure!

Beo a dit…

J'adore moi aussi la poésie de cette explication que même Hubert Reeves ne renierait pas pour expliquer la chose à une gamine ;)