mercredi, juillet 07, 2010

Départ de Chanelle et tibia fracturé

8 comments
Départ de Chanelle et tibia fracturé

Depuis la naissance de ce blogue, rares sont les semaines où je poste si peu de billets! Mais la semaine dernière fut particulièrement éprouvante. Tout d'abord, il y a eu le rapide déclin de ma belle Chanelle. Fidèle chienne. L'accompagner jusqu'à sa fin fut une expérience bouleversante.

Et puis, alors que je reprenais mes émotions en main, M'zelle Soleil se fracture le tibia dans la trampoline de la petite voisine! Moi qui n'aime guère la voir sortir de mon périmètre de sécurité, voilà qui confirme mes angoisses maternelles. Grmphhhh...

Et c'est reparti pour une culbute d'émotions. Entre ces deux faits, le manque de Chanelle se mélange à la douleur de voir mon enfant peiner. J'enfile mon armure de force et courage et je m'attelle à la tâche. L'aider du mieux possible afin qu'elle puisse conserver son moral et sa joie de vivre.

Sa résilience dans cette épreuve m'épate. "Il fait beau être jeune!" comme disait ma Mère-Grand. Je laisse couler les mots en un brouillon d'aventure parentale qui macère présentement en un coin d'écran. J'y glisse mes émotions renversées...

Alors que l'on commence à traverser cet obstacle en famille, l'interdiction de lac se fait pesante. Une canicule qui bat les records des trente dernières années s'installe sur nos têtes. Amère canicule. Habiter si près d'un lac et ne pouvoir s'y baigner n'est pas drôle du tout! Alors on s'enferme dans la relative fraicheur de la maison, l'on fait un cocon de guérison. M'zelle Soleil démontre une belle bravoure. Son plâtre ultra fashion allège la lourde atmosphère. Et il déchire sa mère! En fibres de verre, il enjolive l'inconfort mais malheureusement il ne supporte pas l'eau. Quatre semaines plâtrées à l'horizon....

Le Festival d'été est au coin de la semaine. Lorsque M'zelle Soleil a réalisé qu'elle aurait son plâtre durant le festival, elle a pleuré longtemps. Inconsolable. Toute une déception à ses yeux d'enfant! Mais si l'on ne peut aller se baigner, l'on pourra certainement profiter au mieux de ce Festival d'été qui ne peut que mettre du baume sur nos peines...

8 commentaires:

vieuxbandit a dit…

Je pleure avec toi pour Chanelle. Chaque mort animale chez moi est accompagnée, bercée, mais la vérité c'est qu'un trou dans le coeur, ça ne se referme jamais. Ça s'emplit de beau et de bon avec le temps, c'est tout.

Les maudits trampolines. Pas capables d'être féminins comme ils en ont l'air, et ils sont fichtrement dangereux. Beurk.

(Pas pour t'inquiéter, mais aide ta cocotte en l'observant bien. Mon Homme s'est cassé la cheville à 12 ans et c'est maintenant, 25 ans plus tard, qu'il comprend qu'à ce moment-là, à cause du plâtre, il a appris à dormi la patte vers l'extérieur... et n'a jamais désappris depuis. Vingt-cinq ans de sommeil la patte croche, ça vous désaligne un dos et une hanche ça, les amis! Ça finit par contribuer aux soucis...)

Yano a dit…

Je vais faire cliché mais on ressort toujours grandis des passes plus difficiles. Bonne guérison à ton petit soleil :)

Candy Froggie a dit…

ha ça me fend trop le coeur pour Chenelle et ta puce of course!

4 semaines, par contre c'est un temps records, ça va être dur, mais tu verras, on prend des habitudes... Loup en a eu pour 8, c'était très long, mais je crois que le plus dur c'était au tout début. Ca va elle n'a plus trop mal?

C'est dur pour nous, les voir comme ça, repenser à la "cassure"... on aimerait tellement prendre leur place dans ces moments-là!!!!

gros bisous.....

La Belle a dit…

Les mots me manquent pour Chanelle... Gros câlins xxx

Mais je me dis que M'zelle Soleil n'en ressortira que plus grandit de cette expérience :-)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Comme tout doit sembler vide sans Chanelle. Elle restera, par ce blog, toujours là à te suivre, à retrouver la neige, à patauger dans le lac. Mais elle va nous manquer.
Je t'embrasse tendrement et je dis "courage" à ta fille.

Anouchka a dit…

Pauvre toi! Cela brise le coeur de voir Lilly ainsi cloîtrée dans son carcan de jambe. Je vous souhaite bon courage à tous les trois.

Karocreations a dit…

Je suis triste pou Chanelle...Moi aussi j'ai un petit compagnon fidèle...ET j'ai mal au coeur pour toi. Toutes mes ondes positives pour cette epreuve.

Quant a Mademoiselle soleil, c'est vrai qu'on se remet vite a son age. Par contre je déteste les trampolines, donc tu ne fais que confirmer mon angoisse. Moi je ne veux plus qu'ils y aillent depuis un moment...

Karo

Etolane a dit…

Vieux Bandit, il m'a fallu du temps pour trouver la force de répondre aux commentaires de ce billet. Le départ de Chanelle m'a pas mal brassé les émotions... Et puis le plâtre... La petite s'en sort bien à date, mais c'est deux fois plus d'énergie parentale pour contrer le mal... Et les maudits trampolines, comme tu le dis bien... Je macère sur le sujet...

Yano, plus d'une semaine de faite, on a bien hâte à la 4ième... Disons que j'aurai aimé qu'elle ne grandisse pas si vite :(

Candy en Bretagne, dis tu m'envoies ton tel? ;)

La Belle, je vois encore souvent Chanelle dans ma tête, elle fait toujours partie de mon coeur. Je t'avoue que mon coeur de maman souffre de la voir avoir la vie si difficile. Et admire la façon qu'elle a de rester positive...

Merci Valérie, oui, elle me manque et me manquera longtemps. Merci de ces mots, elle aimait qu'on la considère et je crois qu'elle a réussi à accomplir cela à son échelle canine.

Anouska, ouais, c'est pas facile. J'espère que l'on aura l'occasion de se voir bientôt. :)

Karo, les animaux font partie de notre famille de coeur et même s'ils ne sont pas de notre race, ils sont importants à nos vies. Je n'avais pas un bon feeling avec les trampolines... et maintenant que j'en comprends les risques, je trouve que l'on devrait en parler davantage...