samedi, juin 19, 2010

Le premier homme dans la vie de ma fille.

11 comments
Le premier homme dans la vie de ma fille.


Il a trente ans cette année. Depuis ses vingt ans l'on s'aime. Au quotidien. Depuis ses quinze ans il se pique. Tous les jours. Plusieurs fois par jour. Non pas pour mourir mais pour vivre.

Comme les autres qui se portent bien, il avance dans sa vie. Dépendant à l'insuline, il survit grâce à un monde moderne qui souvent le désole.

Courageux, doté d'une profondeur humaine rare, il est à la fois fort et sensible. Il est le père de ma fille.

Père aimant, il s'implique dans le périlleux chemin d'élevage d'enfance. Ensemble, l'on fait front parental. C'est aussi grâce à lui que je puis être la mère que je suis.

Il est le seul "père" qui n'ait jamais habité ma maison. Et même si je n'ai aucune réelle notion paternelle, j'en possède certain idéal auquel je m'accroche le coeur.

Il sait s'approcher assez près de cet idéal pour que mon coeur cicatrise. Car même si la vie n'est pas rose tous les jours, il la rend plus jolie. Je crois que ma fille a bien de la chance de l'avoir comme papa. Il est son prince d'enfance. Malgré tout, souvent il doute. Mais en affrontant ses doutes, il n'en devient que plus grand. Je l'aime pour ce qu'il est, en ses qualités et malgré ses défauts. Avec respect, je lui souhaite une bonne fête des pères...

Et à tous les pères qui sont des repères solides pour leurs enfants, bonne fête à vous, hommes de valeur...

11 commentaires:

Yano a dit…

Voir l'amour dans les yeux de mes enfants quand ils viennent me sortir de mon sommeil, les dimanche matin, c'est toujours magique. S'ajoute le côté festif, à ceux comme celui de demain. J'ai déjà hâte de voir ce qu'ils m'auront bricolé, cette année, avec leurs petites mains de plus en plus assurées!

Marie-Julie a dit…

Tellement touchant!!!!!!!!!!!!!!! (Tu me rappelles, du coup, que c'est demain la fête des pères... Merci! lol)

Venise a dit…

Je n'ai pas eu le repère d'un père moi non plus. Mort avant ma naissance d'un subit accident d'auto.

Alors, je trouve ton vol de mots très haut, et très beau.

Merci. Et les photos sont tout à fait superbes. Une capture de la beauté, l'humain sur fond d'infini.

Valérie de Haute Savoie a dit…

Quel bel hommage à tous ces pères qui enchantent la vie des petites filles (et je pense au mien qui reste un des hommes de ma vie ;o))

Beo a dit…

Bonne fête des pères Juan, c'est tellement beau des parents qui doutent dans l'amour et qui du coup: ont tout bon dans le quotidien ;)

ClaudeL a dit…

Une photo qui dit toute la confiance qu'un enfant peut mettre en son père. Une fois devenu adulte, c'est un exercice très difficile de se laisser tomber dans les bras de quelqu'un (Disons, pas en l'air comme sur la photo, mais dos à quelqu'un, les yeux fermés et se laisser tomber sans pliler les genoux). Qui le ferait?

La Belle a dit…

Vraiment touchant :-)

Bonne fête !

Anonyme a dit…

Sais beau!
julio

Karo Creations a dit…

Quelle belle lettre d'Amour!
Moi aussi je n'ai eu qu'un homme a la maison pour mes 3 enfants. Cet homme je l'aime!
J'ai eu des frissons de bonheur en lisant ton texte.

Bonne fête des pères a lui! ET merci pour ta magie des mots!

Karo

Mamantroispointzero a dit…

C'est très bien dit, comme toujours. On lui souhaite bonne fête des Pères!

Juan a dit…

C'est un hommage presque trop flatteur, car bien des choses sont imparfaites à mes yeux. Pourtant dans ses yeux à elle, je suis beau même défiguré, je suis fort même malade et je l'aime même si je la punis :)
L'amour des enfants vaut de l'or et le cultiver m'amène sur des chemins nouveaux, que sans cette relation paternelle, je n'aurais jamais foulé. Merci Lilou, et merci maman, d'être là pour me rappeler à l'essentiel.

Et merci à vous pour vos bons souhaits !