mercredi, avril 28, 2010

Émue

21 comments
Sept ans...

Ce matin, je suis émue. Avec mon septième blogoanniversaire, je reçois comme un cadeau le fait de faire partie des 25 blogues de filles sélectionnées par le magazine Coup de Pouce qui sortira en kiosque la semaine prochaine...

Sept ans que je blogue en ce laboratoire de mots qui s'envolent. J'ai beaucoup appris depuis que j'ai commencé à partager virtuellement ici. J'ai mûri. En 2003, j'avais trente ans. J'étais internaute depuis le milieu des années 90 et je naviguais allégrement la Toile. La guerre en Irak commençait...

Un jour, frustrée de ne pas avoir les nouvelles que je désirais connaitre via les journaux et la télévision, j'ai eu l'idée de creuser le Web. J'ai alors découvert le concept de blogue avec les "warblogs", les blogues de guerre des soldats américains. Une fois le concept découvert, je me suis demandée s'il existait aussi en français et c'est ainsi que j'ai atterri sur la blogosphère francophone! J'ai vite assimilé le principe et j'ai eu envie de l'apprivoiser en ma langue.

Dans ce temps là, le mot blogue faisait sursauter l'oreille du commun des mortels et la blogosphère francophone pouvait se parcourir en une nuit. C'était une autre époque. Lorsque j'ai débuté ce blogue, les appareils photos numériques n'étaient pas la norme, YouTube n'existait pas et encore moins les réseaux sociaux! J'en ai vu passer des modes et des tendances en sept ans de blogue. J'ai reçu quelques mentions (radios, magazines, nominations, prix) au fil des années. À chaque fois, j'ai été profondément touchée. J'ai rencontré toutes sortes de gens intéressants. Et, année après année, je me suis attachée à cet endroit virtuel. Je dois aussi mentionner que depuis que je l'ai commencé, j'y applique une certaine politique éditoriale personnelle. C'est le gouvernail interne qui m'aide à naviguer les eaux parfois traitres de la blogosphère infernale.

J'ai toujours imaginé ce blogue comme à une sorte de cuisine. C'est là où je popote. C'est un peu mon restaurant de mots. Ma cuisine ici reflète qui je suis. J'ai évolué avec cet endroit virtuel en même temps qu'il évoluait avec le Web. Je suis devenue maman. J'ai traversé toutes sortes d'obstacles. J'ai vécu. J'ai vieilli. J'ai compris le principe de l'identité numérique. Je me suis virtualisée. Se virtualiser: un processus particulier mais pas du tout douloureux. En fait, c'est un peu comme pénétrer une nouvelle dimension humaine. Ici, parfois, je me sens un peu télépathe.

Si ma vie était un lac, j'aimerais voir les billets de ce blogue comme les paillettes du soleil qui scintillent sur l'eau. J'aime écrire ce qui m'ensoleille. J'aime ce qui lumineux. Ce n'est pas pour rien que ma fille porte un prénom pareil! Les mer... de la vie, je les vis et c'est assez. Je les réfléchis et je les laisse s'immiscer entre mes lignes. Étonnement, ce blogue m'aide parfois à réaliser que la vie est douce même quand je la trouve dure avec moi.

Je suis persuadée que le monde virtuel reflète notre humanité avec ce qu'il y a de meilleur et de pire. Le Web 2.0 n'est rien sans l'humain qui l'anime et s'en nourrit. De nos jours, les réseaux sociaux sont de plus en plus populaires et la blogosphère s'intègre à nos vies réelles. Nous vivons une révolution numérique qui me plait. Il y a eu la révolution industrielle qui changea nos façons d'être et de penser. Aujourd'hui, c'est la révolution numérique qui transforme nos manières d'exister.

J'aime ce coin de Toile qui est devenu ma maison. Je lui reste fidèle contre vents et marées. En mon idéal, j'aimerai le garder jusqu'à mes quarante ans. À ce moment là, je ferai un bilan personnel de cette décennie virtuelle et je me demanderais si je continue ou pas. L'on verra...

Et, à l'occasion de ce septième anniversaire de blogue, je tiens à remercier tous ceux qui viennent grignoter mes lignes du coin de leur écran, tous ceux qui apprécient ma cuisine bloguesque et qui s'en nourrissent. Et merci au magazine Coup de Pouce de m'insérer dans sa liste de filles à découvrir!

21 commentaires:

Arkadia a dit…

Bonjour Etolane,
Je crois, enfin il me semble que je te lis depuis au moins 6 ans...que d'eau ! que d'eau sous les ponts :)
Alors bon blog anniversaire et bonne continuation à toi :)

Isabelle a dit…

Un très bon anniversaire pour ton blog. C'est toujours un plaisir de te lire à chaque billet. Ton écriture est inspirante, car tu as une façon qui t'est propre de manier les mots. J'espère te lire encore longtemps.

La Belle a dit…

Joyeux 7ième "bloguanniversaire" ! Ça ne fait qu'un peu plus d'un an que je te lis mais j'espère bien continuer à te lire longtemps ;-)

On dit souvent que la 7ième année, dans un couple par exemple, est l'année des grandes remises en question ! Je peux te dire que tu sembles être très à laise avec ton écriture et la blogosphère - donc j'ose penser que tu ne te remets pas en question ;-)

vanou a dit…

Happy Bloganniversary!

Dr. CaSo a dit…

Ouh la, 7 ans?? Ca veut dire que je blogue moi aussi depuis... octobre 2002... ce qui me fait moi aussi plus de sept ans! C'est dingue! J'aime bien comme tu racontes la vie en 2003. Je ne m'étais même pas rendue compte qu'elle était si différente d'aujourd'hui :) Le temps passe si vite!

Grosses bises et bravo pour tout ce que tu fais!

Candy Froggie a dit…

moi j'aime ta cuisine par ici, je m'y sens drôlement bien... un peu en retrait du reste du monde, oui un p'tit refuge c'est ce qui me vient à l'esprit chaque fois que je débarque sur ton blog.

J'aime l'idée d'avoir une petite pièce (même virtuelle) à moi, une kitchennette, un boudoir, une petite chambre avec vue, une vieille véranda pleine de plantes exotiques!.. mon blog à moi :)

Merci de nous recevoir chez toi, par ici, l'un des endroits les plus chaleureux que je connaisse.

(j'ai apporté des petits maccarons pour l'occasion, on se fait un p'tit thé? :P)

La Felee a dit…

C'est par le biais de nos identités web que nous nous sommes d'abord connues, je revêts donc la mienne pour venir en ton antre te dire combien je me trouve choyée d'être de ces lectrices qui profitent de ta plume! Te partager ma joie aussi, d'avoir l'occasion de te côtoyer "in ze real world" et d'avoir pu te connaître un peu mieux.

Tu mérites chacune de ces mentions et petites douceurs de la vie pixelique. Un joyeux anniversaire de blogue à toi!

Mijo a dit…

Joyeux anniversaire à ton blogue de la part d'une jeunette de Déc 2004 !!

Bravo pour Coup de Pouce.

ClaudeL a dit…

Bravo pour votre "nomination" dans Coup de pouce. J'en ai glissé un mot sur mon blogue. Je vous envie votre souffle autant dans le temps d'années que dans la longueur des billets.
Et le choix des sujets et la variété et... et...
La meilleure façon de témoigner de mon intérêt, c'est de devenir membre et continuer à vous lire.
Merci donc, j'y gagne aussi.

Âme Tourmentée a dit…

Félicitations ma belle, tu le mérites amplement!

Ton talent est reconnu, enfin!

Bonne continuation!
-xxx-

Martyne a dit…

Yabadabadou!
Je disais : "Quand la moitié des femmes intéressantes qui me font baver de jalousie sont dans la même liste, c'est que j'ai du goût!"
De t'y voir est naturel. C'est tellement mérité!
Bravo! 1001 bravos! (et bon blogganniversaire!)

Cynthia a dit…

Félicitations et joyeux bloganniversaire :)

Valérie de Haute Savoie a dit…

Il me semble que je suis venue un peu avant la naissance de ta fille, je me souviens bien de petites vidéos de tempête de neige que tu devais affronter pour aller à l'hôpital. Bon anniversaire de blog Etolane.

suzanne (tgtg) a dit…

Joyeux anniversaire et longue vie à "Vol de mots" :-)

Tili_TousAutourDuMonde a dit…

Super Bloganniversaire !!!
Moi aussi je te lis régulièrement (quoique ce soit plus haché depuis que je bouge tous le temps).

Jane a dit…

Bon septième anniversaire de blogue :) Je t'en souhaite sept autres (et plus) tout aussi fructifiant que fut tes sept premières années :)

Pappolène a dit…

Ben moi j'étais là avant toi et je t'ai vu débarquer sur le blog de Zerotom avec un tel enthousiasme que lorsque tu as ouvert ici, je suis venue voir un peu qui était cette drôle de fille! :) Et je suis restée!

En octobre, avec un peu de chance, je serais à Montréal quelques jours et j'ai hâte de voir en vrai tout ce que tu m'as fait découvrir par le bout de la lorgnette.

Martine la banlieusarde a dit…

Merci à toi de nous abreuver de tes mots... encore et encore...

Etolane a dit…

Martine, et merci à toi de les déguster! :)

Pappolène, OMG! Ben oui, mon ouverture de blogue en pleine fièvre! :lol: Alors je dirai que tu es certainement la lectrice la plus ancienne de ce blogue! Merci de ta fidélité! Je n'ose imaginer comment du coin de ton écran tu as une large vue virtuelle de ma vie. Merci de t'assoir un moment sur mon banc virtuel! :)

Jane, merci! :) Avec les réseaux sociaux, je réalise que je blogue un peu moins, mais je ne peux me passer de bloguer. Enfin l'on verra bien dans trois ans...

Tili, je dois t'avouer que je suis extrêmement touchée de savoir que l'on vient me grignoter les mots sur une base régulière. Et je comprends bien aussi qu'au fil des années, t'as pas non plus le gout d'aller toujours manger dans le même resto! Alors ce qui me touche vraiment c'est cette fidélité du lecteur virtuel...

Suzanne, ouhlala, voilà des lustres que je ne vous avais point vu ici. merci de ce signe de vie, je me souviens bien de nos débuts de blogosphère! :)

Valérie, oui, je me souviens aussi de ces vidéos. Ce qui me fait penser qu'il serait temps que je fasse une vidéo de printemps! :) C'est toujours un plaisir que te savoir dans le coin...

Merci Cynthia! :)

Martyne, je me suis dit la même chose! :lol: Un de ces jours, il faudra absolument se faire une bouffe sous les étoiles!!!

Âme tourmenté, merci, j'avoue qu'il m'est parfois difficile d'accepter le succès et la popularité, c'est que je suis à la base une sorte d'animal sauvage qui vit entre lac et forêt! :)

ClaudeL, c'est très gentil. J'espère que ceux qui suivent mes mots de blogosphère perçoivent le plaisir que j'ai à cultiver ce coin de Toile. J'espère que tu trouveras mes prochains plats à ton gout! ;)

Mijo, toi et Martine êtes mes modèles culinaires! :) Je ne te vois plus souvent en mes bancs de commentaires mais je comprends aussi. Savoir que tu es toujours dans le coin me touche toujours autant...

La fêlée, merci, tu ne peux savoir combien cela me touche et c'est réciproque, je suis très heureuse que nous ayons dépassé la frontière du virtuel pour apprendre à se connaitre davantage. D'ailleurs on se voit bientôt au Webmachintrucmuche! :lol:

Candy, yeah! Des macarons, j'ai un chai de prêt, je t'en sers une tasse. En mon coin de cuisine, tu y a ta place particulière my monoï sista! Toujours avec l'espoir que l'on traverse un jour la frontière virtuelle (et géographique) qui nous sépare...

DrCaso, merci beaucoup, toi aussi tu es l'une de copines web de longue date. Dieu que le temps à passé depuis ton champ de maïs! Dis-moi qu'un de ces 4, tu passeras par la vieille capitale que je te fasse un tour guidé de mon lac en détour!

Merci Vanou! Je te passe un coup de fil pour un pique-nique de printemps! :)

La Belle et tu as tout à fait raison. Je suis bien, ici, en mon antre féminine. Et depuis que tu y es arrivée, j'apprécie toujours ta présence et tes commentaires réguliers. Merci de ces signes de vie qui font aussi vivre cet espace invisible...

Isabelle, merci, tes mots me vont droits au coeur. J'espère trouver l'inspiration d'habiter cet endroit pour encore au moins 3 ans! :)

Arkadia! Ah! Mais cela me fait plaisir de te voir! Tu sais que je pense encore à toi parfois. Je pensais que tu m'avais oublié depuis longtemps! ;) Merci de ce signe de vie. En espérant que tout va bien par chez toi, en cet inconnu lointain...

La Belle a dit…

Je suis vraiment touchée par tes mots ! Au plaisir de te lire encore et encore avec plaisir ;-)

Soizik a dit…

Bon anniversaire ! Je bloguais aussi en 2003 (sous le sobriquet de La Miss) et s'il y a bien une chose que j'admire chez toi (même si je lis ton blog de façon plus sporadique) c'est ta constance !
J'envie ces blogueurs/blogueuses qui depuis les débuts continuent à entretenir leur jardin virtuel sans jamais se lasser, régulièrement et en se renouvelant.
Que tes mots voltigent encore longtemps !