mercredi, février 27, 2008

Trucs de Toile

Trucs de Toile

La nuit passée a saupoudré la forêt de neige fraiche. Avec l'après-midi qui prend possession du jour une fine poudre d'hiver se bat avec des rayons de soleil. Lorsqu'il pleut et qu'il fait soleil, l'on peut découvrir un arc-en-ciel, mais que peut-on découvrir lorsque la neige côtoie le soleil?

Il y a de cela quelques temps, j'ai reçu la tag qui roule dans la blogosphère de Maman Gourmande, alors pourquoi ne pas y répondre aujourd'hui? M'zelle Soleil fait sagement sa sieste et j'ai autant d'énergie mentale qu'une tortue à la course. J'ai aussi en attente des centaines de photos de l'hôtel de glace, à trier, à ranger, à triturer...

Le soleil retourne dans sa planque d'ivoire et la poudre de neige se transforme en jolis flocons qui flottent dans l'air frais. Cette année, l'hiver ne nous aura pas fait faux bond! Voici donc une façon comme une autre de contrer mon ennui de saison tandis que je combats une petite affliction physique qui me suce mes dernières énergies. En attendant que passe la fatigue, voici un billet qui ne me demandera pas grande concentration. Pour m'amuser un peu du concept, je prends l'angle de mes tics virtuels, mes trucs de toile. Ceci donne un billet ultra léger qui dévoile quelques-unes de ces habitudes artificielles qui me possèdent...

Voici les règlements de la tag:

1- Mettre le lien de la personne qui vous tag 2- Mettre les réglements de la tag sur votre blog 3- Mentionner six choses/habitudes/tics non importants sur vous-même 4- Tagguer six personnes à la fin de votre billet en mettant leurs liens 5- Aller avertir directement sur leurs blogs les personnes taguées

1. Depuis plusieurs mois (si ce n'est années), je ne peux m'empêcher d'aller régulièrement avaler les conneries de Perez Hilton. À grosses doses, ce site est dangereux pour la santé mentale, il peut provoquer des sensations aussi futiles qu'inutiles! Alors j'essaie de me limiter dans ce tic de Toile qui m'habite (comme des millions d'autres si j'en crois sa popularité). J'essaie régulièrement d'arrêter, je fais des pauses, je n'y vais plus durant quelques semaines et plouf, je finis toujours par replonger! Perez, c'est mon péché virtuel!

2. Depuis plusieurs années, je regarde Big Brother, cette année je suis tombée sur des chaines YouTube consacrées à cette émission qui me fait penser à une sorte de laboratoire où l'on peut étudier certains comportements humains. Sur YouTube, l'on peut retrouver au quotidien des extraits du "Live Feed" payant qui suit à la seconde les participants. C'est une marmite diabolique, (en plus cette année c'est piquant de sexe) du véritable voyeurisme! Mais c'est si croustillant que même Juan est capable d'y jeter un oeil! Avec le creux de l'hiver, je suis tombée un peu dedans mais là je m'en sors, je me restreins. À grosses doses, c'est quand même un peu trop écœurant...

3. J'aime bien découvrir de nouveaux sites en farfouillant la blogosphère à droite et à gauche, je suis ouverte pas mal à tout, rien ne me surprend, (ceci me permet aussi de nourrir MediaTic) mais parfois je perds mes repères, j'oublie mes liens en cours de route et cela m'énerve... La blogosphère est devenue si gargantuesque qu'il est impossible de ne pas s'y perdre. Cependant en ces temps d'hibernation je ne peux m'empêcher de trouver toute cette virtualité bien abstraite. Je me demande bien où tout cela nous entraine, humainement parlant. Est-ce le début d'une nouvelle ére?

Comme c'est un billet ultra léger, je déroge à la règle de six pour appliquer celle de trois. Trois habitudes pour passer le relais à trois blogueuses que je connais depuis des lustres virtuelles: Candy, Beo et Dr Caso ...

Aucun commentaire: