jeudi, mars 08, 2007

Pisser dans un violon

Voici cette semaine une expression que j'affectionne particulièrement lorsque la moutarde me monte au nez...

EXPRESSION
« Pisser dans un violon »

SIGNIFICATION
Ne servir à rien. Faire quelque chose de complètement inutile, inefficace.

ORIGINE
Cette expression s'emploie très souvent dans des formes comme "c'est comme si on pissait dans un violon" ou bien "autant pisser dans un violon !" pour indiquer l'inutilité totale de l'action ainsi qualifiée. "Pisser", mot qui vient du bas latin 'pissiare' (pour 'uriner'), n'est considéré comme vulgaire que depuis le XIXe siècle. Auparavant, son usage était aussi naturel que la fonction elle-même, le mot 'uriner' étant réservé au milieu médical. De nos jours, dans le langage courant, on ne dit ni "uriner", vu comme trop pédant ("Claire-Marie, j'arrive dans deux minutes, je m'en vais d'abord uriner quelque peu"), ni pisser, trop vulgaire, mais plutôt "faire pipi" considéré comme acceptable et venu du monde des enfants.

Il est certain que, si on veut produire une agréable mélodie, pisser dans un violon ne servira vraiment pas à grand chose, même en visant les cordes et en y baladant le jet. Mais pourquoi une telle association ? Pourquoi un violon au lieu d'un banjo, d'une pelle à tarte ou d'une passoire? Telle quelle, l'expression date de la fin du XIXe siècle, et rien ne l'explique vraiment.

Mais Alain Rey suppose que le verbe "pisser'" n'est apparu, par plaisanterie, qu'en remplacement d'un verbe comme '"souffler'" ou '"siffler'". La locution d'origine aurait alors été "souffler dans un violon", action dont l'inutilité est flagrante lorsqu'on sait que souffler dans une flûte ou une trompette permet effectivement de produire de la musique, mais qu'avec un violon, le résultat devient tout de suite nettement moins probant.

EXEMPLE
« Tu as beau faire l'oeil en coulisse, roucouler et manger tous les soirs la botte, elle se fiche de ta fiole... C'est comme si tu pissais dans un violon » Les Joyeusetés du régiment.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Mais pourquoi le mot "pisser" a t-il été considéré comme vulgaire ?
Est-ce-que l'utilisation de ce mot de nos jours pourrait vraiment être considéré en tant que tel ?
Je sais qu'il est utilisé dans le milieu médical normalement mais je ne suis pas sûr que son utilisation dans la vie courante soit totalement approprié ..
Quelqu'un pourrait m'éclaircir les idées s'il vous plait xD ?