mardi, septembre 15, 2009

Brève de lac

5 comments
Hélico sur lac

Hier soir, je suis allée (à l'autre bout du lac) assister à une réunion municipale. Le sujet du jour était la renaturalisation des bandes riveraines. J'ai donc pris des notes en ma qualité de membre du conseil d'administration de l'association pour la préservation du lac. Hors, en ce qui concerne la revégétalisation de la bande riveraine, idéalement sur une dizaine de mètres, quelques problèmes persistent...

Plusieurs riverains rechignent encore. Certains sont trop agés pour s'en occuper, d'autres ne sont jamais là, d'autres ne sont tout simplement pas intéressés. Mais l'excuse la plus surréaliste que j'ai entendue est certainement celle-ci: "Mais voyons je ne peux pas! Je n'aurai plus de place pour poser mon hélico!" C'est sûr, tout le monde n'a pas les priorités aux mêmes places...

5 commentaires:

La Belle a dit…

J'avais pas penser à celle là ! Je suis intéressé de savoir comment on fait pour préserver un lac ou une bordure riveraine. Il y a-t-il un site internet ou de la documentation où l'on peut avoir de l'information ?

AlphaEvelyn a dit…

Incroyable ! Il y a des gens qui ne méritent pas leur droit de parole...

Moukmouk a dit…

Le moyen de transport certainement le plus écologique non ?

Morgane a dit…

J'ai un ami qui mène un combat comparable pour un lac des Laurentides. Il se butte aux mêmes considérations, puisque les riverains sont des utilisateurs occasionnels très fortunés, que les maisons sont gigantesques et que les terrassements ont coûté des fortunes. Bref, ils n'en ont rien à cirer.

Son combat principal fut l'inspection obligatoire par la ville des fosses sceptiques. Mais ça marche :)

Etolane a dit…

La belle, je m'occupe aussi du blogue de l'asso, il y a pas mal d'infos sur le sujet, je t'envoie le lien par courriel! ;)

Evelyn, je te dis pas tout ce que l'on peut entendre lorsque l'on se bat pour un lac. Comme aurait ma grand-mère: "Vaut mieux entendre cela que d'être sourd!" :lol:

Moukmouk, c'est sur que cela a un coté écologique sinon économique. Mais bon si cela coûte la santé de la bande riveraine, c'est pas vraiment cool...

Morgane, oui je connais bien le principe. Il faudrait que tu m'envoie des infos sur son lac, est-ce qu'il a un site pour la défense de son lac? Nous aussi on devra bientôt attaquer le problème des fosses sceptiques...

Après la réunion l'un des conseillers m'a d'ailleurs parlé d'une histoire où la municipalité a perdu un procès au sujet de la fosse sceptique d'un résident qui débordait. Ce qui m'a halluciné dans l'histoire c'est que le résident a préféré payer un avocat plutôt que de payer la remise aux normes de sa fosse!!!!