jeudi, septembre 24, 2009

Boucles ensoleillées

3 comments
Boucles de lac ensoleillé

Habitude des beaux jours: Sécher ses boucles au gré des vents qui s'essoufflent sur l'eau claire...

Prendre une douche. Laver sa tignasse avec soin. S'habiller légèrement. Descendre au lac les cheveux mouillés. Trouver un quai déserté. S'installer tout au bout. Les orteils à fleur d'eau, lever la tête vers le ciel. Laisser les vents prendre le contrôle de mon épaisse chevelure. Apprécier la chaleur du soleil qui réchauffe mon scalp humide.

Constater que la nature est le meilleur "volumisateur" que je connaisse. Laisser glisser mes anxiétés aux vents qui soulèvent mes mèches folles. Observer l'horizon limpide. Respirer l'air pur qui m'enrobe. Sourire. Expirer. Se sentir femme jusqu'au bout de l'âme.

Chanelle se prélasse. Un voilier passe. Le bleu du lac se décline en ces nuances qui m'enchantent. Sentir mes boucles s'assouplir tandis que je me fonds avec cette pure nature qui s'offre à mon regard.

Un bébé libellule frôle la surface du lac. L'air est sec, doux, onctueux. Cela sent l'été exaucé. Je penche ma tête en fonction des vents qui me caressent la peau. La texture de mes boucles est presque parfaite.

Ça y est. Mes boucles sont sèches, ma coupe est parfaite. Il ne me reste plus qu'à me maquiller pour ma soirée...

3 commentaires:

La Belle a dit…

Comme j'aimerai avoir des boucles naturelles ;-)

Je frise un peu, mais pas assez pour que ce soit beau... Alors j'utilise le fer plat !

minutepapillon a dit…

si le vent du lac est ton coiffeur personnel, quels sont les secrets nature de tes cosmétiques?

Etolane a dit…

La Belle, et moi je voulais des cheveux raides! :lol: J'ai mis vingt ans à accepter mes boucles, j'ai écrit un brouillon de billet de blogue là-dessus, tu me fais penser que je devrais penser le publier! ;)

Minutepap, hummm, bonne question, il va falloir que je médite là-dessus... ;)