jeudi, décembre 18, 2008

Premier trismestre de garde enfantine

8 comments
December Atmosphere

M'zelle Soleil vient de terminer son premier trimestre de trois jours de garderie par semaine. Je suis contente de la retrouver à temps plein et je cultive des sentiments mitigés quant à cette routine de garderie. Des sentiments qui macèrent en bouillons de méditations parentales...

Cette garderie familiale accréditée en banlieue de Québec se situe sur cette rue ci-dessus. Lyne sa gardienne offre un service éducatif intéressant (selon la méthode Montessori) mais manque un peu de douceur maternelle.Mais est-ce vraiment à la gardienne de materner ma fille? Je n'en suis pas sure. À trois ans, M'zelle Soleil peut commencer à en apprendre davantage sur les choses de la vie. Et puis je la materne et l'ai tant materné que cela ne peut lui faire de mal de se retrouver au même rang que les autres dans le coeur de la dame. Une fois qu'elle sera à l'école, elle devra composer avec une réalité beaucoup plus sévère que celle que je lui construis à la maison. Et pour l'instant elle semble s'être adaptée à ce nouveau milieu, c'est ce qui compte...

Juan trouve l'éducatrice un peu trop revêche à son goût, il ne connecte pas vraiment. Enfin vu comment sa propre mère peut être revêche, je suis loin d'être choquée à ce sujet! Mais c'est vrai que la dame possède une certaine rigidité, elle ne se remet pas vraiment en question, persuadée d'être une crème et de connaitre son métier sur le bout des doigts. Ce qui en soi n'est pas une mauvaise chose, elle est simplement plus professionnelle que maternelle en son approche. D'un certain coté, peut-être que je préfère cela à une femme qui se prendrait pour une deuxième mère! Sentimentalement, je trouve cela plus facile à gérer. Je suis certaine que ma fille n'est pas maltraitée en sa maison et je sais qu'elle apprend toutes sortes de petites choses. Mais je me rends compte que ma fille y va toujours un peu à reculons....

Avec moi, cela ne se passe pas mal mais avec Juan c'est une autre histoire. Il est vrai que j'ai remarqué le petit coté "je t'apprends la vie" de la dame mais bon, je le vois plus comme une déformation professionnelle. En ce qui me concerne, je suis totalement en phase avec ma position maternelle et elle semble l'avoir bien compris. Cela dit lorsque ma fille rentre un soir avec un dessin tout bleu (et oui M'zelle Soleil est fascinée par le bleu et elle s'y attache avec passion) où Lyne a écrit à l'endos cette petite remarque: "Il faudrait encourager la petite à utiliser plus de couleurs". Je laisse glisser l'énervement qui me parcoure l'échine. Si ma fille a décidé de crayonner sa vie en bleu, cela ne me dérange point. C'est sa liberté d'expression, son sens de création, et ce n'est pas moi qui viendrai la réprimander! D'un autre coté je ne peux empêcher cette dame (à qui je confie ma fille) d'encourager M'zelle Soleil à se conformer à certaines consignes éducatives, mais qu'elle ne compte pas sur moi pour faire entrer mon enfant en un moule préfabriqué! Je laisse donc de coté sa consigne et ne prend même pas la peine d'en discuter avec elle. Dans la vie il faut savoir choisir ses batailles...

C'est vrai que c'est tout un changement d'environnement pour M'zelle Soleil couvée au creux de mes jupons. Je sais que ce n'est pas facile pour sa petite pomme mais j'ai confiance en ses capacités. Elle revient de sa dernière journée là-bas, le sac rempli des bricolages et dessins sur lesquels elle aura planché le mois dernier. Je trouve qu'elle a bien travaillé et je la félicite. Son père est aussi fier de ses accomplissements d'enfance. Il y a aussi quelques photos des principales activités. La visite chez les pompiers, Hallloween, l'enfant au coin du sapin avec le chapeau de lutin confectionné sur place. Je remarque que sur ces photos les sourires de ma fille sont furtifs, ses grands yeux plein d'émotions me transpercent le coeur. Je me tourne vers Juan, l'on échange un regard de compréhension commune. Une même responsabilité nous lie. Unis par son sang. Notre parentitude s'écoule en cette fillette que l'on a fécondé. C'est un sacré processus que de devenir parent...

Chocolate Mouth

8 commentaires:

Candy Froggie a dit…

ha ben moi j'ai plutôt la maitresse maternelle avec Loup. Et du coup ça me rassure pas mal de sentir toute la tendresse de cette jeune femme pour ses 28 petiots!
Elle est motivée, attentionnée, à l'écoute. L'opposé de la maitresse de la classe d'à côté qui fait son boulot depuis 30 ans et qui semble moins avoir la "flamme"!

Lily chocolatée est à croquer! :)

Etolane a dit…

C'est sur qu'un peu plus de tendresse aiderait surement! Mais c'est si difficile ici de trouver une gardienne adéquate que pour l'instant ce défaut s'équilibre avec les qualités éducatives et pratiques. Mais c'est vrai que l'on se pose encore des questions à ce sujet. L'on va voir avec le prochain trimestre comment ecla évolue... Je trouve quand même qu'elle est si choyée à la maison que cela ne peut pas la tuer d'être un peu bousculée parce0que la vie c'est pas tous les jours facile... Par contre la gardienne s'est quand même rendue compte qu'elle devait faire un câlin à l'arrivée de Lily-Soleil pour endiguer les larmes prêtes à couler! Mais c'est vrai qu'elle manque peut-être un peu de flamme... Moi je trouve qu'être parent c'est vraiment se remettre souvent en question... Oui la binette chocolatée c'est vraiment la demoiselle dans toute sa splendeur! :lol:

Beo a dit…

Bah... moi je dis que tant que la justice règne... y a pas de mal.

Par contre... je vois pas l'utilité d'inciter ni Lily, ni toi à délaisser le bleu si c'est le bleu qui a la faveur non mais....

Il est où le mal! Franchement!
;)

Contresigné: une fana du bleu...

S@hée a dit…

Les premiers temps à la garderie, c'est tellement angoissant... je reconnais mes propres questionnements dans ton message. C'est vrai qu'un jour il faut lâcher prise, accepter que les enfants découvrent autre chose et que ça ne peut pas nuire... ils ne manquent de rien à la maison et l'équilibre des deux peut être bénéfique.

J'en suis maintenant avec les trois enfants à l'école et parfois, il m'arrive d'inspirer profondément... mais il faut accepter que les professeurs soient différents :-)

Looange a dit…

Personnellement, je trouve que la dame en question gère sa garderie comme une maternelle.. c'est un peu tôt pour en demander autant aux enfants non?!

Déjà que Gabriel qui a 11 ans, je trouve que la maîtresse exagère desfois encore :)

Mais si tu gères et tu acceptes tant mieux... moi j'aurais du mal comme Juan :)

Morgane a dit…

Je dois admettre que moi aussi j'aurais dû mal, comme Juan.

Elle perd de vue l'intention première qui est de favoriser un développement harmonieux de l'enfant. L'utilisation exclusive du bleu dans les couleurs, non mais c'est pas comme si m'zelle soleil avait un problème de développement et qu'elle avait du mal à nommer les couleurs. Je comprends votre réaction.

Emanuelle a dit…

Ayant été éducatrice pendant quelques années, je crois que si la relation avec le parent est agréable et qu'il y a une bonne communication, le parent sent qu'il laisse son enfant entre bonnes mains, et sort plus confiant. Tant qu'il y a du respect, et que tu sens que ta fille n'est pas brimée, il n'y a pas de problème.

Pour le bleu, c'est ridicule! Je ne sais pas si ça fait partie de la méthode Montessori, mais ça n'a aucun sens. Même que je trouve ça bien, car elle a des préférences, et c'est ça la vie. Moi je n'aimne pas le jaune, je n'en porte jamais, et puis?

Etolane a dit…

Emmanuelle, bienvenue :) la communication est pas pire, j'ai confiance et le respect est présent mais je la trouve un zeste brimée, cela dit, elle ne l'est tellement pas en notre éducation parentale que je ne crois pas que cela puisse lui faire du mal. Mais pour le bleu, c'est le zeste qui me fait un peu grincer des dents! En plus elle fait bien les exercices de couleurs, elle m'a ramené un cahier d'exercices qui m'a quand même impressionnée alors pour l'instant, je laisse couler...

Morgane, j'avoue que tant qu'elle est capable de différencier les couleurs et de les placer lorsqu'on lui demande, elle a tout à fait le droit de faire des dessins tout bleu, c'est peut-être particulier mais si c'est son style, je trouve cela bien. D'ailleurs je lui chuchote à l'oreille que maman lui donne tout à fait le droit de faire des dessins bleus même chez Lynda! ;)

Looange, c'est vrai tu as raison, elle est plus maitresse que gardienne mais c'est ce que je recherchais dans le fond alors je peux pas trop m'en plaindre! Cela dit avec moi elle est tout à fait correcte et cordiale, et puis j'ai assez d'expérience en milieu scolaire pour qu'elle ne me prenne pas de haut. Mais Juan trouve cela plus ardu et je le comprends. Cela dit trouver un gardienne adéquate de nos jours, c'est vraiment pas évident...

Allo Sahée, oui en effet il faut accepter la personnalité du professeur, même si à 3 ans, c'est encore un peu forcé, c'est ce coté là qui dérange mon mari, il a tendance à la trouver bien d'trop sérieuse! Mais comme je lui dis: "Attends qu'elle soir à l'école ce sera pire, autant s'y habituer dès maintenant!" Cela dit c'est déjà assez difficile d'être en confiance... Lâcher prise, c'est souvent un petit défi en soi...

Beo, oui je crois que justice régne, c'est une belle façon de le dire! ;) Mais c'est ça qui est un peu poussé, inciter ses valeurs personnelles en mon intimité parentale! Je suis sure que c'est pour bien faire en son fort intérieur, mais bon j'élève encore bien ma fille selon mes principes et je ne m'attends pas non plus à ce que les autres l'élèvent à ma place mais à ce qu'ils prennent le relais si c'est leur tâche de travail... Enfin je suis sure que Liloo n'y est pas mal, elle y fait quelques armes qui lui serviront pour la suite à venir...