samedi, mars 19, 2011

Lorsque l'amour maternel veut protéger jusqu'au bout de la vie...

4 comments
Lorsque l'amour maternel veut protéger jusqu'au bout de la vie... 

Mal de mère, coeur en larmes. Au coin de la Toile, je découvre une image qui me transperce l'âme. De toutes les images vues de cette catastrophe naturelle qui se déroule au Japon, celle-ci me hantera longtemps. L'émotion qu'elle génère en ma peau féminine inspire toutes sortes d'idées fictives. Alors que s'y accroche mon regard ému, toutes sortes de scénarios s'écrivent en mon cerveau bouleversé. Je comprends tellement cette maman qui a serré si fort son enfant lorsque l'irréversible est arrivé. Qui l'a serré avec tant d'affection qu'ils en sont restés ainsi figés.

4 commentaires:

Jenny a dit…

Cauchemar. Ne pas pouvoir sauver son enfant.

La Belle a dit…

J'suis bouleversé après avoir vu l'image. J'ai juste envie d'aller réveillé mes enfants pour les serrer fort fort fort contre moi pendant qu'ils sont là en chair et en os...

Hoedic a dit…

Ça me fait penser à un reportage de la BBC, sur le Japon là encore, mais suite à Hiroshima. Dans ce docu-reportage, on se place dans l'immédiat suivant l'explosion de la bombe et on suite une (longue) séquence où une mère voit sa fille mourir dans des conditions que je n'expliquerais pas ici sans rien pouvoir y faire.

J'ai arrêté le reportage avant la fin de la séquence tellement ça m'était insupportable. D'un autre coté, de telles scènes, il y en a eu pour de vrai à Hiroshima, mais dans tous les conflits.

Au Japon, ces jours-ci, c'est la puissance de la nature et malheureusement il n'y a pas grand-chose à y faire, mais tous les conflits armées, et autres produisent leur lots de situations similaires à ce que montre cette tragique image...

Etolane a dit…

Jenny, dans un sens quitte à ne pouvoir le sauver, je me dis qu'autant partir avec...

La Belle, c'est une image dure et pourtant remplie de douceur je trouve...

Hoedic, ouf, il avait terrible ce docu! :(