jeudi, mai 21, 2009

En résumé

9 comments
En résumé...

À la fin du mois d'avril, j'ai commencé à percevoir des douleurs à l'oreille. Sur le coup, j'ai voulu ignorer le mal. Continuer ma vie comme si de rien n'était. Je n'avais pas été malade depuis janvier. Enfin un peu de répit coté santé. Depuis la naissance de ma fille, ma santé, qui faillit y passer, se remet lentement de cette bataille gagnée. Pas facile de se reconstruire un système immunitaire...

Malheureusement la douleur auriculaire s'intensifia tant que je dus me résigner à consulter un médecin. Me doutant du verdict avant de l'entendre, j'avais une otite! Tiens donc un truc que je n'avais encore jamais eu! Le médecin est une femme, elle est pressée mais sympathique. Le temps alloué dans le bureau du médecin est toujours trop court...

Frustrée d'avoir attrapé une maladie généralement enfantine. J'ai un peu de mal à accepter la chose. Ce que je retire de cette expérience est la notion d'irritabilité. C'est définitivement une douleur qui affecte les nerfs! Désormais je comprends parfaitement les petits qui deviennent infernaux lorsque prisonniers de ce mal! Rendue peu douillette, je souffre sans trop me plaindre. De toutes manières, dès que j'en parle un peu, j'ai toujours à peu prés la même réaction:

- Mais une otite c'est pour les enfants!
- Ben, non cela arrive aussi aux adultes, c'est plus rare mais cela arrive...
- Mais comment t'as attrapé cela?
- Ben si je le savais...

Je réalise que M'zelle Soleil n'a même jamais fait une otite de sa vie. Tant mieux pour elle. Tant pis pour moi. Je commence donc un traitement de gouttes antibiotiques en faisant mon possible pour mettre la douleur de coté. Deux semaines passent. La douleur persiste méchamment. Elle finit par s'accentuer assez pour que je n'en puisse plus. Me voilà donc de retour chez le médecin! Comme nous n'avons point de médecin de famille, je vais toujours à la même clinique sans rendez-vous. C'est jamais le même médecin mais au moins c'est toujours le même dossier. Par les temps qui courent, trouver un médecin de famille est à peu prés aussi facile que de dénicher une pépite d'or en mon jardin!

J'arrive aux petites heures du matin. Même si je suis en avance, il y a déjà dix personnes devant moi. J'attends sagement mon tour en lisant une étrange histoire. Deux heures passent. C'est enfin mon tour. Ce coup-ci, je tombe sur un docteur grincheux qui semble peu satisfait de travailler un jour férié. Un mâle bourru qui tire une tronche d'enfer. Je remarque qu'il passe plus de temps à me regarder la poitrine que les yeux! Si j'avais su j'aurais mis un décolleté de la mort pour le déstabiliser un peu. Il évite tout contact visuel, ce qui lui permet de se distancer au maximum du patient devant lui. Comme le patient est ma pomme, je me demande deux secondes si je ne suis pas tombée dans un mauvais épisode de House! Il examine mon oreille. Faisant fi de son humeur d'homo sapiens mal luné, j'essaie de mieux comprendre ma situation.

- Mais je prends des gouttes depuis 15 jours!
- Tes gouttes sont inefficaces!
- Ah! Heu? Mais alors c'est rendu comment mon oreille....

Pas de réponse tandis qu'il change d'appareil. Il me fait signe d'ouvrir la bouche. Il examine ma gorge et dit en revenant vers l'oreille.

- Bon pis tu as des champignons aussi!
- Hein? À la gorge? C'est pour cela que cela me grattouille!
- Non à l'oreille.
- À l'oreille, on peut avoir des champignons d'oreille!?!

Pas de réponse. Il s'assoit à son bureau, je m'assois sur la chaise adjacente. Toujours aucun contact visuel. Il commence à m'énerver le bougre! Machinalement il me demande si j'ai des allergies. Je lui réponds "pénicilline". Il note mécaniquement le tout à mon dossier. Comme ce n'est jamais le même médecin mais toujours le même dossier, ce fait précis doit être inscrit au moins dix fois dedans! Il me tend une ordonnance. Avant de la prendre, je demande:

- Mais je supporte mal les antibios, vous êtes sur que cela va aller?
- Oh! Zut, tu m'as dit que t'étais allergique à la pénicilline?
- Heu oui...

En mon fort intérieur une petite voix critique: "Oui et cela fait moins d'une minute que je te l'ai dit, tabar...!". Il déchire l'ordonnance qu'il vient d'écrire et la jette dans la poubelle en grognant. Complètement indifférent à ma pomme qui rugit intérieurement, il commence à fouiller dans ses idées. Comme la santé de mon oreille droite est présentement entre ses mains, je calme mes nerfs et m'efforce d'être gentille malgré la moutarde qui me monte au nez. Le voilà qui cherche quelque chose dans son gros livre de médecine. Il prend le téléphone et contacte un collègue pour vérifier la posologie tout en m'ignorant totalement.

Coté service au patient, il est vraiment pathétique de nullité. J'ai rarement vu cela! Je grognasse de l'intérieur. J'ai l'oreille en feu et une douleur vive qui me vrille le coté du visage. Il me tend une nouvelle ordonnance sans un regard avec à peine trois mots d'explication. Je me retiens de l'étrangler. J'avale ma bile pour esquiver un soupçon de remerciement. Tant que cela me soigne, cela sera déjà cela. J'ai à peine du rester cinq minutes dans son bureau! Je me dirige vers la pharmacie au coin de la salle d'attente. Que Dieu bénisse les pharmaciens, toujours serviables et sympathiques...

La pharmacienne fort gentille m'explique ce que le médecin n'a pas trouvé important de me dire. Me voici donc sur un traitement d'antibios complet qui risque d'être difficile à traverser car ponctué de différents effets secondaires aussi indésirables les uns que les autres! Bon! Y'en aura pas de facile! Je commence mon traitement le soir même. Évidement les effets secondaires du traitement me lessive savamment mais l'on dirait que mon oreille prend enfin du mieux. Après un mois de douleur, c'est en soi un soulagement. Pourvu que cette otite guérisse enfin. Pour le reste c'est une question de temps. Dix jours exactement...

9 commentaires:

elpadawan a dit…

ouch? Bon courage. J'espère que mam'zelle soleil ne sera pas non plus victime.

Damia a dit…

Normalement, au bout de 24-48 heures d'antibio, tu devrais te sentir mieux!! Bon courage!!!

Etolane a dit…

Elpadawan, merci. :) Non je ne crois pas qu'elle l'attrapera, ce n'est pas contagieux. Je comprends même pas comment j'ai pogné ce truc! Enfin voir M'zelle Soleil en pleine forme me fait toujours du bien au coeur, je lui souhaite de garder la pêche encore bien longtemps...

Coucou Damia, cela fait 4 jours, j'ai l'impression que l'oreille va mieux même si c'est encore douloureux. Les fortes nausées causées par les antibios semblent un peu s'atténuer mais pas la migraine sous-jacente ou l'acidité d'estomac et tout le tralala! Je te dirai que les effets secondaires des antibios font presque oublier l'oreille...

Beo a dit…

J'espère que tout ça va marcher!

Comme tu dis.... au moins le dossier est complet et au même endroit: c'est toujours ça de pris!

Je ne l'aurais pas trop aimé moi non plus ce doc... :(

Aelys a dit…

Bon courage Etolane, les otites sont parfois longues à soigner et il faut malheureusement prendre son mal en patience. Et pour l'allergie à la pénicilline... je connais ! Prends bien soin de toi !

Cynthia a dit…

J'ai eu toutes mes otites adulte et les antibiotiques sont vraiment plus efficaces que les gouttes!

J'espère que tu iras mieux bientôt.

minutepapillon a dit…

hum, me fait mal rien qu'à lire! On te sait courageuse, si seulement tu n'avais pas à le prouver aussi souvent côté santé!

Etolane a dit…

Beo, j'espère aussi parce-que vu dans quel état ils me mettent, ils ont intérêt à marcher! Pour l'instant c'est pas encore gagné...

Merci Aelys, en effet cela semble bien long, je commence même à me demander si je vais arriver à m'en sortir. Ma patience s'affine. Est-ce que tu as déjà eu des otites adultes? Coté pénicilline, c'est une conséquence du traitement de cheval que j'ai eu des suites de mon infection post partum...

Allo Cynthia, ah ben merci, je me sens moins seule! Est-ce que cela a été long à guérir! Parce-que j'ai dix jours d'antibios, il m'en reste quatre et je la sens encore. C'est vraiment une première expérience du genre pour ma part! Tu en as eu beaucoup?

Minute, c'est gentil, tu as en effet capter le fond de ma pensée par les jours qui passent...

Candy Froggie a dit…

ben j'arrive un peu tard, et j'espère que là ça va mieux!
Oui les otites, on ne se rend pas compte comme c'est douloureux! Loup m'en fait très souvent!

en attendant, j'espère que tu ne souffres pas trop des effets secondaires... j'ai eu droit à des anti-douleurs la semaine dernière qui m'ont mise dans un état pas possible (nausée, gratouille, etc)... j'ai arrêté au bout de 2 jours... la douleur de la dent arrachée était 10 fois plus supportable! lol mais c'est quoi ces médocs qui nous font du mal quand même!

gros bisous à toi ma monoi sista du bout du monde!