mardi, novembre 27, 2012

Le temps des devoirs...

2 comments
Avec l'hiver qui s'installe, neige au sol et nuit qui gèle à -17 degrés, la routine des devoirs s'inscrit en ce quotidien rythmé par les journées d'écoles...

Sur un pupitre ancestral la miss étudie. Ce pupitre, trouvé sur les Pac, est venu sans son histoire mais avec toute une aura.

Son histoire s'est perdue au fil des humains qui l'ont trimballé d'un endroit à un autre. Mais son aura d'antan persiste et charme l'enfance qui s'y penche.

Miss Soleil adore travailler sur son "nouveau" pupitre. Un pupitre centenaire qui fait dos à mon bureau de verre, cockpit contemporain, sur lequel trône l'écran.

Si le bois ancien de ce pupitre pouvait parler, il en conterait surement beaucoup. Parfois il me semble l'entendre chuchoter des secrets disparus.

Ma voisine de 83 ans s'extasie devant l'objet qui lui rappelle sa propre enfance. Elle s'exclame: "Oh! mais c'est un pupitre de couvent! Un vrai. Comme dans mon temps!".

Ce pupitre de taille adulte respire en effet une ambiance d'un autre temps. Elle caresse le bois et se laisse glisser en ses souvenirs lointains. Ses yeux pétillent. Ce pupitre ne parle pas mais il évoque une époque révolue où l'Internet était inimaginable, sauf peut-être pour l'imagination de Jules Verne!

Ce pupitre est la seule véritable antiquité de notre maison. Et, il y a quelque chose de rassurant à voir ma puce étudier sur ce pupitre qui a vu défiler des générations d'écoliers. Quelque chose qui me touche profondément...

2 commentaires:

Looange a dit…

Ayoye !! Dire que j,ai eu l'air nounoune à la visite des parents aux profs, quand j'ai voulu lever le dessus du pupitre comme quand on était jeune et que finalement, c'est un banal tiroir qu'on tire.

J'étais déçue que les pupitres soient rendus comme ça !!!

elpadawan a dit…

Elle en a de la chance, ta Miss :).