samedi, décembre 24, 2011

Au royaume du bonhomme d'hiver

Au royaume du bonhomme d'hiver

Et voilà qu'arrive la période des fêtes en même temps que l'on achève les rénos commencés en janvier dernier. Enfin l'on vit sur les deux étages de la maison.

Tout n'est pas fini, il reste encore une salle de bains en chantier mais mon bureau est enfin prêt et cela sera certainement mon meilleur cadeau de Noël/Anniversaire. Enfin un bureau où cybertravailler la porte fermée! J'en rêve depuis tant d'années...

De son coté, Miss Soleil a commencé à ressentir la fièvre de Noël dès le premier décembre. Elle a impatiemment attendu de pouvoir sortir son calendrier de l'avent et une fois sorti, elle lui voue une attention sans nom!

En novembre, il a neigé deux fois mais à mon grand plaisir, chaque fois la neige a fondu. Enfin c'était reculer pour mieux sauter. Je ne doute jamais que Noël sera blanc en notre coin de lac. Depuis le lac a gelé et il a certainement bien neigé pour que l'habitude annuelle tienne la route!

Hier c'était à gros flocons que le ciel célébrait le jour...

Début décembre, la puce médite à voix haute sur sa lettre au Père-Noël. Dans la foulée, elle m'explique qu'elle aimerait écrire: "Papa Noël, je voudrais une machine anti-maladie et une grosse! Je voudrais que tout le monde ait une belle vie, jamais de maladies, pas à ranger pour qu'ils s'amusent beaucoup avec plein d'invités!"

Touchée en plein cœur je suis. Juan et ma pomme fondons comme deux caramels au soleil. Que j'aime cette enfant qui me change la vie!

Les jours passent et je lui demande si elle a pensé au cadeau que l'on doit acheter pour une petite fille qui l'a invitée à son anniversaire. Elle me dit:

- Non, mais j'ai pensé à ce que je voulais pour Noël!
- Ah bon, tu ne veux plus commander une machine anti-maladies?
- Mais maman, ça existe pas! Comment veux-tu que j'en ai une!

Oui, je sais, je me dis en silence, à six ans, la réalité prend chair et il devient de plus en plus facile de déterminer le réel du rêve.

Même si j'aimerais cultiver son instinct premier: cette réflexion si humaine qui nous a tant charmé, je ne me sens pas le cœur de lui mentir.

Et puis c'est pas comme si je lui faisait déjà pas croire au Père-Noël! Je lui demande donc:

- Alors tu veux quoi?
- Je veux un iPeud!
- Heu...

Voyant mon hésitation, elle enchaine sans perdre une seconde:

- Je peux le demander si je veux parce-que le Père-Noël me donne tout ce que je lui demande!

Ma cervelle fait un tour parental et j'avale. Bon! Je sens qu'il va falloir se casser un peu la tête pour Noël. Accepterons-nous ou pas? Anorexiques sont les chances que l'on accepte. Chercherons nous à lui faire subtilement changer d'avis? En attendant, je creuse le sujet...

- Mais tu veux un iPod ou un iPad?
- C'est quoi encore la différence? Y'en a un comme un iPhone et l'autre c'est le grand!
- Ouais, c'est ça, alors c'est lequel que tu veux commander?
- Ben le grand!
- Un iPad! Hummm, là je sais pas trop, on va peut-être devoir en parler au Père Noël, tu sais on a quand même le droit de véto!

Regard interrogateur de la puce. L'heure du bus sonne, j'en profite pour changer de sujet et embarquer en ces routines d'enfance qui font notre train train quotidien...

Les jours continuent de passer et j'arrive subtilement à la persuader qu'un iPad c'est abusé. Je lui conseille plutôt de commander une carte itunes pour pouvoir s'acheter quelques applications enfantines de son choix.

Entre temps, elle a certainement eu le temps d'y réfléchir et même d'écrire à l'école sa lettre officielle au Père-Noël. Elle m'explique alors qu'elle a décidé de commander un appareil photo!

Je souris de ses envies techno. Mais comme dit le dicton: la pomme ne tombe jamais loin de l'arbre...

Les jours de décembre défilent au fur et à mesure que M'zelle Soleil les compte. Si attentive à son calendrier qui lui fait percevoir le temps qui passe.

Je souris de la voir compter les jours avec autant d'attention et de me dire: "Maman, il reste 10-9-8-7-6-5-4-3-2 jours avant Noël". Bref, plus le moment se rapproche et plus son excitation est palpable.

Tant que cela me rappelle soudainement celle que je ressentais enfant.

En tant qu'adulte par exemple, l'excitation n'est plus du tout la même. Au contraire, elle fait plutôt rejaillir ces douleurs intérieures que je tais. Ces douleurs qui sont que je n'ai pas de famille digne de ce nom pour entourer la fête! Bref...

M'zelle Soleil prend alors goût d'inventer des odes en chansons au Père-Noël. C'est Noël à plein tubes.

Elle lui voue un grand amour et un jour au fil de l'une de ces chansonnettes inventées, je l'entends dire: "Le cadeau que j'aimerais serait le Père-Noël avec mes parents dedans!" Sans même en avoir conscience la Miss est perspicace! Combien de temps encore savourera-t-elle la magie innocente de Noël? L'idée de devoir lui dire la vérité me donne déjà quelques frissons.

Enfin je dois admettre que j'ai en mes jours bien lunés encore le cœur à croire au Père-Noël (du haut de mes 38 ans). Alors qui sait? Peut-être gardera-t-elle aussi la magie de Noël lovée en son coeur.

En attendant, non seulement la Miss adore le Père-Noël mais elle me dit: "J'aime le Père-Noël autant que j'aime mes parents!" En mon fort intérieur, je me dis qu'elle n'est pas loin du compte...

Mi décembre, la maison est décorée, le sapin illumine le salon, cela sent Noël à plein nez! M'zelle Soleil apprend toutes sortes de comptines à l'école. Elle ajoute beaucoup à l'ambiance. Décembre se passe entre deux flocons et quelques microbes...

Je retrouve l'habitude annuelle d'écouter Accuradio et ses différentes chaines musicales autour du même thème.

Évidement, nous faisons notre visite annuelle au Père-Noël de Benjo. M'zelle Soleil intimidée ne demande que deux cadeaux au Père-Noël et elle s'en mord ensuite les doigts. Nous la consolons en lui assurant qu'elle aura surement plus de deux cadeaux sous l'arbre. Parentitude oblige.

Et c'est ainsi que je me retrouve à jouer au lutin dans les magasins un 23 décembre (à mon grand déplaisir)! Les ennuis de santé ont fait dérailler mon organisation habituelle et me voilà à la bourre. Pas cool!

D'autant que nos finances serrées ne me permettent pas de la gâter comme je le souhaiterais. Enfin selon son père ce n'est pas grave, elle ne manque et ne manquera de rien malgré tout...

Pour elle, nous faisons une crèche. Enfin c'est plutôt ma voisine de 81 ans qui lui a donné la crèche en question qui vient la monter avec elle. Je souris de les voir traverser ce fossé générationnel pour apprendre de ces traditions que l'on perd.

Je me souviens de comment je faisais la crèche avec ma mère-grand il y a de cela bien longtemps. J'en garde de précieux souvenirs.

Du coup, je lui fais un cours de catéchisme sauvage. Mon enfant s'en nourrit les yeux brillants de curiosité. Il est vrai que Noël est aussi l'anniversaire de Jésus. Et 2011 ans c'est pas rien! C'est d'ailleurs un chiffre qui a tendance à la laisser bouchée bée.

Grâce à la féerie enfantine nous avons le cœur à la fête. Au fond de moi, je lui en suis reconnaissante. Cette année je n'ai pas encore réussi à faire ma traditionnelle carte numérique de Noël. Peut-être y arriverais-je d'ici le Nouvel An.

En attendant je me régale de l'entendre chanter et je décide de partager avec mes lecteurs bloguesques que j'apprécie. J'espère que vous aurez autant de bonheur à découvrir ses deux petites comptines de Noël que j'en ai à les écouter...


Et j'en profite pour souhaiter à vous qui lisez ces mots une belle période des fêtes! N'hésitez pas à me faire un petit signe de vie et sinon que l'invisible soit bon avec vous, avec nous et avec la Terre entière...

Joyeux Noël à tous. Puisse-t-il être entouré de douceurs, de bonheurs, de santé et de prospérité. Et surtout qu'il soit sans angoisse ni drame. Puisse-t-il être béni des Dieux...

10 commentaires:

elpadawan a dit…

De joyeuses fêtes à tou(te)s les trois. Dommage que les machines anti-maladie n'existent pas, je pense que ça aurait une place de choix sous le sapin :D. Et merci de partager cette ambiance de Noël. Par ici, pas de neige (le millimètre a fondu bien vite), et la tradition veut que le sapin soit décoré très peu de temps avant Noël (certaines familles le décorent uniquement le matin du 24) :).

ClaudeL a dit…

Je n'ai pas d'enfant, alors il m'arrive d'emprunter la tienne pour retourner dans l'esprit de Noël. Merci de nous la prêter! Je ne voudrais pas avoir à négocier avec le père Noël pour les cadeaux, je te laisse cette partie.
Joyeux Noël à toi et ta famille.

Céline a dit…

Joyeux Noël à tous les 3! ;)
(dommage, la vidéo des comptines n'apparaît pas sur ma page...)

Etolane a dit…

Céline, merci pour ta carte numérique. En te souhaitant un bon Noël, voici le lien direct pour la vidéo http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=HFUTftsL28A mais tu es sur quel navigateur?

Merci ClaudeL, cela me fait plaisir de te la prêter pour une bonne cause! Je suis pour le partage de bonheur enfantin :) Pensées douces...

El Padawan, le 24 décembre, ouf! je crois pas que je tougherai! Ici on le met entre début et mi décembre. Le problème c'est que si tu lui donnes pas assez à boire, rendu à Noël, il commence à sécher! Le nôtre ne passera pas le Nouvel An! J'aurais presque le gout de le remplacer tellement j'aime avoir un arbre dans la maison! :lol: En te soufflant des pensées floconnées...

Emmanuelle a dit…

Rhooooo elle est trop mignonne et quel beau "non-accent" québécois :-).
J'espère que les fêtes ce sont bien passées pour vous.
Pis la machine à guérir les maladie elle existe...c'est l'institut Pasteur ;-). Bises de skaribou et ses hommes.

La Belle a dit…

Joyeuses fêtes :-)
xxx

prinsessan Fluflu a dit…

Merci de pouvoir te lire !
Avec 2 jours de retard ...
GOD JUL från Sverige ! :)
M´amzelle Soleil est vraiment toute mignonne !
Prenez bien soin de vous !

Lise a dit…

De joyeuses fêtes en famille!

Anne a dit…

Bon, j'arrive trop tard pour Noël... Mais le cœur y est: Bonnes fêtes!!!

Valérie de Haute Savoie a dit…

Six ans je n'en reviens toujours pas, il me semble toujours que c'était hier lorsqu'elle est née.
Elle est ravissante et j'aime le chien qui accompagne le chant.
Bonne année Etolane et fais des bisous doux à ton chéri et Mademoiselle Soleil !