lundi, décembre 20, 2010

Idées congelées

3 comments
Idées congelées

Demain c'est officiellement l'hiver, il est temps car chez moi c'est l'hiver depuis un bon moment déjà. C'est assez l'hiver pour qu'un lourd manteau de neige recouvre tout le paysage. Un paysage qui se transforme en carte postale de Noël...

La semaine dernière les températures ont tourné autour des -20 degrés. Elles ont congelé mes heures extérieures. Les petits matins aux fenêtres givrées donnent plus envie de se cacher au chaud de sa couette que d'en sortir! Lorsque la température du jour tourne autour de -20, j'ai la subtile impression de pénétrer un congélateur géant dès que je passe le pas de ma porte. Frissons garantis!

Et voilà le retour du tourbillon des fêtes qui emporte le temps. J'ai aussi la subtile impression que cela sera le dernier Noël ou M'zelle Soleil croira "pour vrai" au Père-Noël. Cela me trouble un peu. J'aime tant voir Noël à travers le filtre de ses yeux bleutés. J'y découvre un monde extraordinaire où règne la magie humaine et où les yeux pétillent de joie...

Évidement, il y a aussi tout l'aspect matérialiste de la fameuse fête. Un aspect qui finit par en gâcher la saveur invisible. Noël à travers mes yeux adultes n'est pas aussi rose que le Noël qui se déroule en son regard innocent. Alors, à chaque fois que je croise son regard pétillant, je me détourne l'esprit de mes émotions adultes et je plonge en sa magie enfantine. Et puis le tourbillon des fêtes opère. De ses charmes abstraits, il m'entraine. À peine si je résiste...

Au fil des années qui s'effacent, Noël s'entremêle au Nouvel An qui marque mon anniversaire. Depuis ma naissance, je vieillis avec le calendrier. Avec la planète qui fait la fête. Mon anniversaire est toujours férié pour le monde civilisé. Et, dans le fond, je crois bien que cela me fait plaisir de savoir que tout le monde fête ce jour là. Moi-même n'ai pas toutes les années le coeur à ma fête.

Ce que j'apprécie de cette journée particulière, c'est le temps mort du premier janvier. Lorsque les rues sont désertes, les magasins fermés et les maisons vibrent d'humanité. Le premier janvier arrête le monde matériel qui enjôle nos quotidiens pressés. Après la marée de Noël et la tempête du 31, c'est le calme apparent du premier qui me cajole l'humeur...

Et pour mieux commencer cette semaine bloguesque, il n'y a rien comme une petite expression à se mettre sous la dent pour se dégeler l'humeur polaire!

EXPRESSION via Expressio.fr
« Coûter bonbon »

SIGNIFICATION
Coûter cher.

ORIGINE
Voilà encore une de ces expressions argotiques sur lesquelles, malgré leur jeune âge (milieu du XXe siècle), on semble ne pas avoir de certitude quant à l'origine. Certains auteurs proposent 'bonbon' comme étant ici non pas une sucrerie très mauvaise pour les caries et l'embonpoint, mais un simple redoublement expressif de 'bon' pris avec le sens de 'beaucoup', comme on le trouvait autrefois dans l'expression "coûter bon" qui voulait dire 'cher' ou comme il est encore employé dans des locutions comme "un bon bout de temps" ou bien "un bon nombre de..."

Mais il ne faut pas oublier aussi la valeur sexuelle de notre 'bonbon'. En effet, on emploie aujourd'hui les expressions "à ras du bonbon" pour parler, par exemple, d'une mini-jupe au ras des fesses, dans le cas d'une femme, ou "casser les bonbons" lorsqu'une personne en agace une autre ou bien "se peler les bonbons", équivalent de "se geler les roubignolles", les 'bonbons' étant ici les testicules. Dans ce cas, compte tenu de l'importance donnée par leur propriétaire à ces parties anatomiques, notre locution est à rapprocher de "coûter la peau des fesses" : on tient tellement à ces parties que leur valeur en est inestimable.

3 commentaires:

Céline a dit…

J'aime l'idée de voir Noël avec les yeux d'un enfant...
Très drôle l'explication de "coûter un bonbon"!
Je te souhaite de belles fêtes de fin d'année Etolane et aussi un bon anniversaire! ;)

Maman pieuvre a dit…

Mon conjoint aussi fête son anniversaire le 1er janvier! Bonne fête à l'avance et profitez de toute cette neige! Nous n,en avons pas beaucoup chez nous...

Maman pieuvre a dit…

Mon conjoint aussi fête son anniversaire le 1er janvier!! Bonne fête à l'avance, profitez de toute cette belle neige, il n'y en a pas beaucoup par chez nous...