jeudi, septembre 09, 2010

Le petit chat narquois...

10 comments
Le petit chat narquois...

Je fais partie de ces humains qui vivent mal sans animaux sous leur toit. J'aime les chats pour ce calme félin qu'ils dégagent, cette nonchalance qui les caractérise, cette certaine indifférence qui cache une grande affection pour l'humain qui les loge.

La semaine dernière, la disparition d'Henri a laissé notre maison dénuée de toute trace animale. Comme le manque de Chanelle se fait encore ressentir en notre intimité familiale, la perte d'Henri a enrobé les silences d'une indicible tristesse. En quelques jours de cet état, je n'en pouvais déjà plus. Je savais qu'une voisine d'une amie au village donnait deux chatons. L'un deux était noir. Je me sentais mûre pour adopter un chat noir...

Vendredi dernier, je suis donc allée le chercher sans en parler à M'zelle Soleil. Je voulais lui en faire la surprise. Juan, un peu blasé, me connait trop bien, il sait que je vis mal sans chat. Il m'a laissée faire avec un air de déjà vu qui lui a collé un sourire en coin sur le visage. Lorsque la Mini Miss est revenue de la garderie, elle savait que j'avais une surprise pour elle. Je lui ai demandé de regarder dans le salon. Lorsqu'elle a vu le chat, son expression de bonheur valait tout l'or du monde. Du bonbon pour ma mamamitude! Tout son visage s'est illuminé et des dizaines de paillettes se sont mises à scintiller dans la pureté de son regard. Un bébé chat lorsque l'on a quatre ans et demi, c'est du fun en boite! Une bonne dose de joie domestique. L'arrivée de ce chaton a définitivement ravi son univers d'enfance. Et nous a même donné des vacances...

Elle est enfant unique et cela comporte quelques inconvénients. Aussi, avec ce chaton, au lieu de nous demander de l'attention dès qu'elle s'ennuie, elle s'occupe de lui avec passion. Et l'on peut discuter trente minutes sans aucune interruption. L'on apprécie ce fait. Un fait qui se concrétise au fil des jours puisqu'elle passe pas mal de temps mort à jouer avec le chaton. Elle est assez grande pour jouer avec sans le blesser ou se blesser. Il est assez docile pour se laisser faire et même y trouver son compte puisqu'il pleurniche lorsqu'elle s'en va.

Mélahel ne manquera pas donc pas d'attention. Le reste du temps, il s'ennuie un peu alors que je pianote devant mon écran. J'apprécie sa présence féline même si minuscule. Cependant malgré l'enchantement de M'zelle Soleil (qui a comblé nos coeurs de parents), l'arrivée du petit chat ne s'est pas passé sans heurt. La dame chez qui il est né m'avait dit: "Il est propre et il dort la nuit" Connaissant bien les chatons pour en avoir eu des portées et des portées, j'étais un peu sceptique de cette affirmation...

Comme de quoi, il a passé la nuit de samedi à dimanche à virevolter dans toute maison et il m'a retourné les nerfs dimanche soir lorsqu'il a osé déposer trois petites crottes sur ma couette alors que j'étais en dessous de celle-ci! Le p'tit maudit! Je l'ai rapidement pris par la peau du cou pour lui mettre le nez dans la litière, pas du tout enchantée. Puis j'ai lavé ma couette à onze heures du soir. Pas du tout satisfaite. À trois heures du matin, c'est M'zelle Soleil qui se réveille en pleurant. Le petit monstre est en train de jouer avec ses boucles d'oreilles en lui tirant les lobes! Finalement exilé des chambres, il fait un souk dans le reste de la maison et miauline à gogo. À cinq heures du matin, je capitule et je le laisse revenir dans ma chambre. Le bougre monte sur le lit et direct, là, sous mon nez, pisse sur mon drap! J'avoue avoir été à deux doigts de l'étrangler! Et refelemele que je lave le draps, non pas avant de lui avoir mis le nez dedans, puis la face dans la litière pour bien faire passer le message! J'étais verte, rouge, jaune...

Disons que cela a jeté un petit froid entre le chaton et ma pomme des bois. De tous les chats que j'ai eu dans ma maison, aucun n'a jamais été assez effronté pour agir ainsi sous mon nez!!! Enfin, comme M'zelle Soleil s'amuse beaucoup avec lui, je passe l'éponge. De plus, il met de la gaieté dans la maison. Même si l'absence d'Henri me pèse, j'accepte l'idée qu'on ne le reverra surement plus *Soupir*. M'zelle Soleil s'ennuie aussi de sa présence. Et c'est sans parler de son manque de Chanelle qu'elle partage régulièrement avec moi. Bref, ce petit chat fait du bien au moral même s'il me tape un peu sur les nerfs.

Mais voilà que le lendemain, alors que je suis en train de plier du linge dans ma chambre, le diablotin arrive, il monte sur le lit, me regarde droit dans les yeux et bang, pisse sur ma couette! Je manque de m'étouffer pour ne pas l'étrangler. Et je relave la couette non sans énervement! L'entrée de ma chambre lui est définitivement interdite. Et s'il ose recommencer une autre fois, je pense que je risque de le ramener d'où il vient! Propre et diurne? Hum, pas tout à fait! J'espère bien qu'il aura compris mon profond mécontentement et qu'il apprendra à se comporter correctement. Il est vrai qu'il encore si petit, il a tout à apprendre...

Ce qui est difficile avec les disparitions récurrentes des chats du village, c'est que l'on a peu de temps pour apprécier leur maturité féline. Je savourais avec délice celle de mon gros matou, j'appréciais sa fidélité, sa chaleur ensommeillée entre mes draps, son affection féline, et le voilà disparu! Il faut recommencer à neuf, avec un bébé à élever tout en espérant qu'il se rendra à maturité avant de se faire croquer. La vie de brousse est dure sur les chats domestiques et sur les émotions de leurs maitres humains...

10 commentaires:

Dr. CaSo a dit…

Ma Coquine No 2 utilisait bien la caisse quand elle est arrivée chez nous mais elle ne se nettoyait pas après avoir fait ses besoins... et sautait ensuite dans mes bras ou sur mon lit... mmmm... c'était charmant! Heureusement ça lui est passé. J'espère que votre adorable chaton apprendra vite à utiliser la litière. Peut-être que tu peux l'y poser, régulièrement, pour lui apprendre que c'est là qu'il doit aller? J'imagine aussi que quand il sortira dehors, ça sera moins un problème... Bon courage en tous les cas :) Il a l'air super chou, ça vaut la peine d'être patiente!

Karocreations a dit…

Que je partage le bonheur de Mzelle Soleil. Moi je ne saurais vivre sans chat! Socrates a 7 ans et il est extra avec les gars, Je n'ose pas imaginer ni même envisager le jour de sa fin...

Il est super cute ton nouvel ami!

Karo

LUNA a dit…

J'ai toujours vécue avec des chats étant petite (quel bonheur) mais voilà maintenant je ne peux plus en avoir car mon fils est très allergique aux chats et l'allergologue refuse pour le moment une désensibilisation car elle pense qu'il est encore trop petit.

Tili_TousAutourDuMonde a dit…

Aaaaahhhh les chatons, adorables et tellement de boulot pour nettoyer ! :-)

Camaienne a dit…

du bonheur à lire !!
voilà l'effet de ta belle note !

nous allons adopter un chaton d'ici un mois et maintenant j'appréhende les pipis partout !

Etolane a dit…

Dr Caso, hummm, je vois bien l'image... ;) Mélahel n'a pas réitérer sa connerie, parce-que mon lit est sacré, c'est le genre d'écart que je ne supporterai pas longtemps! Mais bon, il est vraiment petite et je n'ai jamais eu un seul chaton à la fois... En tout cas, Lily-Soleil l'adore, c'est vraiment cute de les voir jouer ensemble et apprendre à se connaitre...

Karo, moi aussi ma maison sans chat n'est pas supportable, je deviens triste comme les pierres... J'ai perdu beaucoup d'animaux dans les dernières années, c'est une tristesse particulière, très intime. Je te souhaite de la vivre le plus tard possible...

Luna, oh! Mon Dieu, je ne sais pas ce que je ferais dans ce cas là! je compatis. Mais il n'existe pas de chats allergènes! Cela peut être un cas de chat sans poil, il sont pas super beaux mais je pense qu'ils sont allergènes. Enfin cela dépend aussi de la salive je pense, enfin me semble...

Tili, une joie! :lol: Enfin il n'a pas recommencé et semble avoir repris le pli de la litière...

Camaienne, merci :) Cela dépend aussi de l'âge auquel tu le prends. Le notre est très jeune, 8 semaines, à peine sevré. Un peu plus vieux, il y a moins d'accident bien que là, je sais pas vraiment où est la frontière entre la volonté et l'accident! ;) Ce qu'il y a de sur, c'est qu'un chaton met des sourires dans la maison (et quelques grognements par ci-par là)...

Titoune a dit…

Je viens par hasard sur ton blog et c'est fou comme ton article me parle... la maison sans chat est si vide! Notre petit nouveau est à côté de moi (adopté il y a 4 semaines, à l'âge de 3 mois, et parfaitement propre si ça peut rassurer Camaïenne...)... et je venais de pleurer en écoutant la chanson "Charlot" sur le dernier cd de Lynda Lemay et en pensant au chat que nous avons eu 14 et qui est mort l'année passée...

Valérie de Haute Savoie a dit…

Le petit chaton que j'avais recueilli en début d'année, était tellement propre qu'il avait attendu toute la nuit et le matin, jusqu'à ce que je comprenne qu'il ne pouvait faire ses pipis que dans une caisse avec du sable et que la caisse garnie de papier ne lui disait rien. Dès qu'il avait eu son sable chéri, il avait fait pipi de longues minutes, dégonflant à vue d'oeil :D

La Silencieuse a dit…

Ahhh les petits chatons!! Je m'ennuis d'en avoir un, mais j'ai deux beaux énormes vieux chats qui me donnent tout plein d'amour....

Comme se passer d'animaux hein? Je ne le sais pas, en 33 ans, j'ai toujours été entourée d'eux, et je le serai toujours! :)

xXx

minuted'automne a dit…

et bien alors que je me disais, oh là un petit chat, oh non je ne pourrais plus vivre avec ses facéties et bêtises, et bien voilà, nous avons adopté une petite minette de 2 mois il y a 2 jours. Ton petit chat noir est il rentré dans les rangs?

voici la notre:http://minutepapillon8.canalblog.com/archives/2010/10/04/19243704.html#