mercredi, décembre 09, 2009

Inspiration parentale...

6 comments
Inspiration parentale...

Souvent, dans le silence de mes pensées, je compare ma discipline parentale à une sorte de jardinage humain. Je plante des graines de contrôle et de compréhension dans le terrain d'une humanité en construction.

En fait toute l'enfance est un vaste terreau. Le parent (ou l'adulte référent) en est le jardinier principal. Il possède non point le terrain mais la responsabilité de bien l'entretenir...

L'enfance est un terrain si fertile que l'on peut planter toutes sortes de graines sans même y réfléchir ou y faire attention! En tant que parent, il m'apparait important de réfléchir à l'impact que nous avons sur la construction mentale de nos enfants. Car il ne suffit pas de les nourrir, de les habiller et de leur procurer un toit, il faut aussi les éduquer.

Les éduquer selon nos croyances, nos principes, nos valeurs. Se discipliner un minimum ce faisant. Et même si un parent ne fait pas l'effort d'y penser, s'il nourrit et habille son petit alors, par la force des choses, il éduque aussi...

En éduquant de manière réfléchie nos enfants, l'on exerce le seul pouvoir que l'on possède vraiment sur le futur. Car ces même enfants devenus grands risquent fort de léguer à leurs descendants des graines de ce que nous sommes aujourd'hui. Nos valeurs, principes et croyances forment le tissu de nos humanités et sont transmis de génération en génération depuis des générations! Il y a, bien sûr, un inévitable phénomène d'évolution mais il y a aussi un profond principe de transmission. Et si l'on tient compte de l'idée que l'on se reproduit physiquement (génétiquement) en mettant au monde des enfants, il ne faut pas négliger l'aspect mental, spirituel, qui accompagne cette aventure.

"L'éducation sociale" est un concept qui fait partie intégrante de l'équation et c'est certainement aussi complexe que les principes "d'éducation parentale". En ce qui concerne l'éducation parentale même s'il y a des grandes lignes, les nuances du quotidien sont multiples, subjectives, aussi variées que notre humanité. Mais dans les grandes lignes subsistent quelques repères qui nous serviront à cultiver cette discipline à laquelle, malheureusement, tout parent responsable ne peut échapper...

En voyant grandir ma fille, je réalise que les grandes lignes de ma discipline personnelle ont comme repères: Respect, vérité, confiance. Et c'est dans ces sacs là que je vais chercher les graines que je plante en ce terreau d'enfance dont je suis responsable. Jusqu'au jour où l'enfance ne sera plus. Mon enfant sera devenu adulte. Et, en mes inspirations internes, j'espère qu'elle sera aussi devenue une personne épanouie avec qui j'aurai une relation enrichissante et, où je découvrirai les quelques fruits (fleurs, légumes ou arbustes) de mon travail de jardinière humaine...

Picnik collage

Via Robert: Éduquer [edyke] verbe transitif, étym. 1746; hapax xive ◊ latin educare « élever (un enfant) », de ducare, duratif de ducere. Famille étymologique ⇨ conduire. ■ Former par l'éducation. ➙ élever, former. Éduquer un enfant. « cela seul vous éduque vraiment, qui vous contrarie » (Gide). Éduquer les sens, la volonté. ➙ discipliner, façonner.P. p. adj. Vieilli ou région. Bien, mal éduqué : qui a, qui n'a pas d'éducation. élevé.

6 commentaires:

ClaudeL a dit…

En tout cas, elle sera colorée ta fille!!!! Et belle à croquer.

Beo a dit…

Je partage tout à fait le contenu de ce billet et à la naissance de ma fille: c'est précisément cette responsabilité d'éduquer qui m'avait donné le vertige.

Non pas à cause de l'ampleur de la tâche mais plutôt en pensant à tous ces pauvres petits dont la vie est gaspillée par des inconscients :(

Etolane a dit…

ClaudeL, merci, en effet, on est plutôt colorés dans la famille! ;)

Beo, oui tu exprimes bien ce vertige que j'ai ressenti aussi à sa naissance et que je ressens encore de temps à autre...

Mais c'est vrai que c'est une responsabilité que je suis prête à coeur et même si l'on ne peut rien y faire, les enfants qui sont aux prises avec un parent incompétent ne peuvent que serrer le coeur des autres mamans qui s'impliquent à entourer leurs propres petits d'amour et d'attention...

minutepapillon a dit…

Beaucoup se joue à cette époque c'est vrai mais ça ne fait pas tout. parfois les racines sont amères mais les fruits doux.
toujours un plaisir de te lire

M comme...Maman a dit…

Magnifiques: mots et photos. Tu as écrit avec brio ce que je pense depuis que je suis les deux pieds dans la maternité. Très inspirant! Merci Etolane!

Etolane a dit…

Minutepappilon, oui c'est vrai, cela arrive aussi, dans la vie rien n'est jamais coulé dans la pierre... ;)

M comme Maman, merci de partager cette émotion avec moi, cela me touche beaucoup...