mercredi, août 10, 2011

Reprendre des forces...

4 comments
Reprendre des forces...

Les ennuis de santé font dérailler le train-train quotidien. La santé est précieuse. Trop souvent lorsqu'on la possède on la prend pour acquise.

Si je ne ressens jamais aucune envie pour les biens matériel d'autrui, j'avoue qu'il m'arrive de ressentir de l'envie pour ceux qui possèdent une santé de fer. La mienne est de verre...

En ce qui me concerne, j'ai toujours eu une certaine fragilité corporelle. Je casse. Puis je bataille pour ramasser mes morceaux que je recolle avec volonté. Plus je vieillis et plus je médite sur les bienfaits d'être en santé.

Ces dernières semaines ma santé a déraillé en direction du bloc opératoire. Une expérience dont je me serais bien passée mais qui, comme le dit le fameux dicton, ne pourra que me rendre plus forte puisqu'elle ne m'aura pas tuée...

Jour après jour je reprends des forces. À mesure que je recommence à me sentir moi-même, je remets mes wagons sur les rails de mon quotidien. J'ai plusieurs projets intéressants sur ma planche de travail. Je ne tiens pas à les échapper. Alors que je lis les ennuis du Monde (Somalie, Norvège, Londres) sur ma tablette numérique, je sais que je dois faire du pire le meilleur car je reste privilégiée de pouvoir vivre ici, en mon coin de lac choyé.

Je n'ai pas le droit de flancher, juste celui d'aller mieux, juste celui de remonter la pente. Alors que j'en bave des ronds de chapeau et que je serre des dents, je cherche la lumière. Le chirurgien qui m'a opérée m'explique, avec le sourire, que cela m'aurait couté environ 100 000$ aux USA pour me remettre sur pieds. Cela remet pas mal de choses en perspectives. Il me dit aussi que tout est allé pour le mieux, il est content et confiant. C'est déjà ça de gagné!

Dans la vie, tout est relatif, en fait, tout semble dépendre de l'image globale que l'on choisi de regarder. Et comment ne pas être reconnaissante de cette chance que j'ai de vivre en un pays qui respecte l'humanité et qui la soigne gratuitement? Le système de santé n'est pas parfait mais il a un sacré mérite d'exister...


EXPRESSION via Expressio.fr
« En baver (des ronds de chapeau / de citron) »

SIGNIFICATION
Être dans une situation (très) pénible. Souffrir, supporter des mauvais traitements.

ORIGINE / ETYMOLOGIE
À l'origine, vers la fin du XIXe siècle, "en baver" (tout court) s'appliquait à quelqu'un qui était béat d'admiration, avec l'image de celui qui reste longuement la bouche ouverte au point que la salive finit par en couler. C'est au début du XXe que le sens bascule, peut-être par mélange et volonté d'en adoucir la vulgarité avec la version "en chier".

À peine plus tard, viennent se greffer les ronds de chapeau ou ceux de citron. Mais pourquoi donc ? Claude Duneton propose une explication pour ceux de chapeau, ceux de citron n'en étant probablement qu'une simple variante plaisante.

Le "rond de chapeau", d'abord appelé "rond de plomb" était un morceau de plomb circulaire qui servait à maintenir leur forme aux chapeaux. À l'époque où les chapeaux et leurs ronds étaient des objets communs, ces objets ont dû inspirer ceux qui ont inventé le complément à l'expression, car ils devaient facilement imaginer que celui qui chiait des ronds de chapeau devait en baver un maximum.

EXEMPLE
« Prenons le cas de Mozart, mort à trente-cinq ans après en avoir bavé de toutes les façons : jamais je n'ai pu arriver à le plaindre, cet animal-là (…) » Jean Dutourd - Pluche

« Je vous aurai sous ma coupe... Avec moi, vous en baverez des ronds de chapeau. » Yves Gibeau - Allons-z-enfants

4 commentaires:

vieuxbandit a dit…

Ayayayaye. Ça suffit, la vie! Va voir un peu si y a pas ailleurs quelqu'un qui serait prêt à prendre quelques ennuis, t'acharnes pas toujours ainsi!

(Oui je sais tu as raison, tout est relatif et une chance qu'on est ici et tout, mais quand même...!)

Etolane a dit…

Ah! M'en parle pas! Je suis quand même tannée mais quand l'épreuve te tombe sur le nez pas le choix de la traverser... J'espère que je vais avoir la paix dans les mois prochains...

Céline a dit…

Je te la souhaite la PAIX!!! Allez, on y croit fort! ;)

Etolane a dit…

Céline, je suis rendue à la prière! :lol: