lundi, août 24, 2009

Les chemins invisibles

6 comments
Poser ses pas sur un chemin invisible...

La semaine dernière, en bonne compagnie, nous avons enfin réussi à suivre les chemins invisibles de la ville...

Picnik collage

J'ai adoré ce spectacle gratuit et en plein air du Cirque du Soleil. Atmosphère surréaliste et poésie urbaine enrobées de musique aérienne. Une combinaison idéale pour nourrir l'imaginaire fertile de mon brin de fille. Sans compter les adultes charmés par cet étonnant spectacle qui se déroule de façon unique...

Tout d'abord, l'on choisit une tribu (au hasard, nous avons pris les rouges). Puis, sur quelques centaines de mètres l'on suit à pieds un étrange cortège. Les yeux rivés sur des acrobates, l'on se déplace jusqu'à l'endroit de rassemblement central (sous les bretelles de l'autoroute Dufferin-Montmorency). C'est là que l'on assiste à la présentation commune des trois tribus (celles des Brumes, des Brasiers et des Sables). Ces trois tribus urbaines se retrouvent chacune de leur coté et se rencontrent ensuite sur la grande scène principale. L'idée est que pour voir toutes les facettes du spectacle, il faut y aller plusieurs fois afin de suivre les différentes tribus et de se trouver à différents points de vues...

C'était notre première fois et M'zelle Soleil, bien réveillée dans la nuit noire, s'en ai mis plein les yeux. Bien installée sur les épaules de son père, sur les miennes ou celles de nos amis, elle a frissonné de mille sensations. Elle a surmonté avec bravoure ses peurs enfantines et a fondu comme un glaçon devant une ballerine bleue. À son niveau d'enfance où l'imaginaire et le réel se conjuguent sans peine, un tel spectacle est époustouflant. Complètement subjuguée par cette acrobate qu'elle a d'abord qualifiée de "fée bleue", M'zelle Soleil s'est laissée inspirée les idées. Des jours durant elle m'a parlée de cette danseuse tout en voulant revoir ce petit vidéo de l'instant. Et, à chaque fois qu'elle le regarde, elle s'exclame: " Whaoo, elle est trop bonne, t'as vu Maman!?! Moi aussi ze veux danser comme ça!"

Durant les cinq prochaines années, ce spectacle aura lieu tous les étés dans la ville de Québec. Je ne peux m'empêcher de réaliser que lors de la dernière édition, M'zelle Soleil aura presque neuf ans! Avoir un enfant a définitivement changé ma perception du temps. Celui-ci semble s'accélérer pour mieux m'attraper. Mais avant de me noyer le cœur en des idées ridées, je chasse cette pensée déconcertante et je profite avec émotion de cette petite enfance qui m'enchante...


6 commentaires:

La Belle a dit…

J'adore tout ce que fait le Cirque du Soleil et j'aimerai bien pouvoir aller voir cette merveille un de ces jours :-D En te lisant j'en ai encore plus le goût !

Anouchka a dit…

Wow! Elle manie la force et la grace avec une aisance impressionnante! J'espère pouvoir être le témoin vivant de ce magnifique spectacle!

Etolane a dit…

La Belle, cela en vaut la peine, surtout pour le prix! Il te reste encore quelques années pour y arriver! ;) Il parait que chaque année, le spectacle changera ses nuances...

Anouchka, tu m'étonnes... L'année prochaine peut-être serez-vous des nôtres avec Lizzie Bee, je le souhaite en tout cas...

Poème a dit…

Tu as une très belle écriture

Beo a dit…

Quelle chance d'avoir ce spectacle à portée de main!

J'aimerais bien en voir une version lors de mon prochain passage à Québec!

Etolane a dit…

Poème, merci, je réponds sous peu à ton courriel...

Beo, en effet on est gâtés! J'espère que tu auras l'occasion d'en profiter! :D