mardi, septembre 13, 2011

Disney à Orlando (épisode 1)

8 comments
Disney à Orlando (épisode 1


Aller à Disneyworld était l'un de mes rêves de petite fille mais je l'avais presque oublié devenue femme...

Cela dit, en devenant maman, emmener ma fille à Disneyworld est vite devenu un rêve récurrent. Surtout lorsque M'zelle Soleil a aussi commencé à cultiver ce rêve en regardant des émissions de Disney!

Aussi l'opportunité d'aller passer deux jours en Floride et de découvrir Disneyworld en famille était à ne manquer pour rien au monde. Comme un rêve auquel s'accrocher.

J'ai eu la confirmation du voyage quelques jours avant de me retrouver à l'hôpital pour une histoire d'ovaire magané. Dieu merci, le timing était bon. Si je passais au travers du cauchemar, le rêve se concrétiserait. Dire que je me suis accrochée au rêve pour traverser le cauchemar est peu dire...

Arrive le jour où l'on atterri à Orlando. À peine remise sur pied, je suis prête à l'aventure! Tout d'abord la chaleur, bénite. Puis les palmiers, oh joie! Pour les nordiques que nous sommes, c'est le paradis.

Et les filles, au paradis, ne sommes-nous pas toutes des princesses?



Des sourires chaleureux qui nous accueillent, presque des anges. Nous faisons connaissance avec Eddie et Lisa. Lisa est canadienne, elle fait partie des organisateurs de ce voyage de presse à saveur automobile. Eddie est local, il travaille pour VisitOrlando qui est associé au road-trip Chevrolet Orlando.

Un trajet d'une vingtaine de minutes à bord d'une confortable fourgonnette. L'on en profite pour faire connaissance avec nos compères de road-trip.

Une grille en fer forgé qui s'ouvre sur une rue bordée d'énormes maisons à l'américaine...

 Ma citrouille s'est transformée en carrosse et ma maison est un château! Mon vieux tacot n'est plus d'actualité! Une blanche Chevrolet nous attend. Elle scintille au soleil tropical. La villa que l'on habitera (2 nuits/3 jours) est somptueuse. Je ne l'ai pas encore réalisé mais la transformation en princesse a débuté. 

Le rêve s'éveille. L'on fait le tour de la maison qui possède 7 chambres, 4 masters, 6 salles de bains et une piscine privée. Je sens la princesse en mon sang s'étirer les idées. C'est diablement bon.  M'zelle Soleil est excitée comme une puce. L'homme sourit à pleine dents. Un saut dans la piscine et le bonheur est complet.

Mais l'on est pas là pour se prélasser! Vite, il faut se préparer pour le souper de groupe à Downtown Disney. En convoi sur roues, l'on suit le guide. C'est alors que l'on commence à réaliser que Disneyworld est une ville! Juan et ma pomme sommes complètement éberlués, subtilement déboussolés...

Je savais que Disneyworld était immense mais je ne me doutais pas que c'était une ville (qui se déroule sur une trentaine de kilomètres)! Une ville à saveur d'irréel qui semble ouvrir une autre dimension où se glisser les pensées.

L'on apprend que Downtown Disney est un centre ville de restaurants et boutiques qui est ouvert à tous. Pas besoin d'avoir un billet pour entrer. Il s'y déroule des spectacles et des animations, s'y promener est bien le fun! Déjà l'on ressent la magie Disney à l'oeuvre. Mickey est partout. Et le restaurant où l'on mange est surréaliste à l'os...

Nous sommes au T-Rex, un immense restaurant peuplé de dinosaures qui s'animent lorsque les météorites au plafond évoquent leur extinction. C'est bruyant, intense, démesuré, surréaliste.

Impossible de ne pas être sur-stimulé en mangeant là! Les jeunes enfants ne sont guère rassurés. L'expérience est malgré tout étonnante.


Entre deux rugissements préhistoriques, c'est aussi l'occasion de rencontrer le groupe. Nous sommes une demi douzaine de familles et trois familles francophones. M'zelle Soleil se prend d'affection pour Emma, une petite fille du voyage...

Mes consoeurs, Jaime et Audrey, sont deux mamans que je côtoie plus souvent sur le Web qu'au réel. C'est le fun de papoter pendant que nos hommes font connaissance. Malheureusement le mauvais temps (en altitude) nous empêchera de faire un tour de montgolfière au dessus du site. On ne remercie pas Irène de ce changement de programme!

Une fois le souper terminé, l'on se ballade dans les rues qui nous rappelle à l'enfance. Juan s'émerveille des énormes constructions de Lego, et l'on se perd dans un royaume de princesses qui fait pétiller de joie M'zelle Soleil.

Mon regard intérieur se transforme à l'humidité ambiante. Je commence aussi à ressentir une certaine magie m'enrober les idées, d'ailleurs après qu'y passe M'zelle Soleil, je ne résiste pas à la poussière d'étoiles offerte à "The World of Disney"!!! Au royaume des paillettes, la poussière d'étoiles est un must!

Évidement, je serais bien allée faire un tour de "The House of Blues" (ou voir un spectacle du Cirque du Soleil), et l'on aurait définitivement bien voulu explorer davantage les environs. Mais le temps presse la nuit.

Et je dois avouer que je suis vannée. Enfin c'est tellement à des années lumières de l’hôpital que je suis aussi totalement comblée!


L'on repart avec les feux d'artifices qui illuminent la nuit. L'on se perd à peine pour retrouver la maison. L'on a pas encore adopté le système de navigation intégré à l'auto ou le mifi en roulant alors l'on se débrouille à l’ancienne...

 En chemin, encore une fois réaliser que Disneyworld est une ville! Les yeux écarquillés, je cherche les pancartes. L'on arrive à destination sans peine. M'zelle Soleil est épuisée. Elle somnole et l'on a plus qu'à la déposer dans son lit pour qu'elle file avec Morphée.

Profiter le plus possible de ces deux jours ici. Aller se baigner avant d'aller se coucher. C'est définitivement le paradis...

Pourtant, au paradis, pas de grasse matinée, il faut se lever tôt! Le rendez-vous de groupe est à 8:30 sur la rue privée. Mais que l'eau est douce dans la nuit chaude...


L'on se couche quand même avant minuit. Le lit est divin. L'on s'endort collés l'un contre l'autre avec le sourire au lèvres. Ici, même pas besoin de dormir pour rêver puisque le réel est comme un rêve éveillé.


8 commentaires:

Shandara a dit…

Ça m'a l'air pas mal plus gros qu'Eurodisney... je comprends ton enthousiasme, à chaque fois que j'y suis allée, je redevenais petite fille :)

Etolane a dit…

C'est vraiment une ville! Il y a des autoroutes à l'intérieur! Franchement c'est débile, j'étais flabergastée! Le lendemain on est allée à Magic Kingdom (épisode 2) et le château de Cendrillon a complètement réveillée la petite fille! :lol:

mamanpomme a dit…

Beaucoup de souvenirs refond surface! Un beau voyage que nous avions fait à l'époque. Les enfants avaient tellement eu de plaisir! La dernière journée passée en Floride, nous avions mangé au T-Rex. C'était assez exceptionnel!! Beaucoup de chance que vous avez eu de vivre un tel voyage avec la puce!!

Marie-Julie a dit…

Tellement contente que vous ayez pu faire ce voyage! XX

La Belle a dit…

Tu me rappelles mon voyage à Disney avec mon amoureux, du temps qu'on n'était que 2 dans la famille ;-)

J'aimerai tant y retourner avec les enfants!!

The Storyteller a dit…

nice, well designed, keep it up

Etolane a dit…

Mamanpomme, j'ai un autre texte en macération pour la journée à Disney mais je le mijote pour en garder le plaisir plus longtemps (ou parce-que le temps me manque :lol:) Je suis vraiment contente d'y être allée avec ma puce, j'espère qu'on aura l'occasion d'y retourner. Mais je suis pas sure de retourner au T-Rex! Ouf, un peu trop intense à mes sens...

Marie-Ju! :) Merci de l'inspiration... xox

La Belle, je te souhaite d'y aller avec les enfants, c'est encore mieux quand t'es parent! ;) À 5 ans de demi, j'ai trouvé que c'était un bel âge mais j'espère l'emmener une autre fois encore! Faudrait organiser un voyage de mamans blogueuses au pays des rêves...

La Belle a dit…

Je dis oui à un voyage de mamans blogueuses :-)